Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Contre-espionnage : mémoires d'un patron de la DST

Format : Broché


Edition : Calmann-Lévy



Date de publication : 2000


Nombre de pages : 400


ISBN : 9782702130919


Auteur : Yves Bonnet


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 23 x 3.7


Poids (g) : 640


Photo non contractuelle

Yves Bonnet

Contre-espionnage : mémoires d'un patron de la dst

Contre-espionnage : mémoires d'un patron de la DST

1 en stock

2 en stock

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

En novembre 1982, Yves Bonnet est choisi par François Mitterrand pour succéder à Marcel Chalet à la tête de la DST, la légendaire Direction de la surveillance du territoire. Pendant près de trois ans, il va diriger la «grande maison» de la rue des Saussaies.

A son arrivée, il découvre que certaines directions ont été sonorisées par Roger Wibot, le célèbre fondateur du Service, et y met fin immédiatement. En 1983, il arrive à la certitude qu'il existe en France un énorme réseau d'espionnage technologique, qui pille près de 70 p. 100 des brevets civils et militaires du pays. Yves Bonnet ne flanche pas et décide, en relation étroite avec François Mitterrand, de l'expulsion de quarante-sept diplomates soviétiques. Quelques mois plus tard, quatre jours après le sanglant attentat anti-turc d'Orly, il démantèle le réseau de l'ASALA en France.

Yves Bonnet lance une coopération internationale tous azimuts, multipliant les contacts avec les services de renseignements britanniques, américains, israéliens, syriens, irakiens, palestiniens, n'hésitant pas à collaborer avec Abou lyad et avec Georges Habache. Grâce à ses «relations particulières», c'est lui qui, au printemps 1985, obtient la libération de Gilles Sydney Pérolles, le fils de Gilles Perrault, enlevé au Liban. Mais Yves Bonnet dérange : il obtient trop de succès, répugne à transformer la DST en officine de renseignements «personnels». Et, en juillet 1985, il est évincé...

Ecrit au vitriol, riche en révélations, Contre-espionnage est un livre événement sur le monde du renseignement.


En novembre 1982, Yves Bonnet est choisi par François Mitterrand pour succéder à Marcel Chalet à la tête de la DST, la légendaire Direction de la surveillance du territoire. Pendant près de trois ans, il va diriger la «grande maison» de la rue des Saussaies.

A son arrivée, il découvre que certaines directions ont été sonorisées par Roger Wibot, le célèbre fondateur du Service, et y met fin immédiatement. En 1983, il arrive à la certitude qu'il existe en France un énorme réseau d'espionnage technologique, qui pille près de 70 p. 100 des brevets civils et militaires du pays. Yves Bonnet ne flanche pas et décide, en relation étroite avec François Mitterrand, de l'expulsion de quarante-sept diplomates soviétiques. Quelques mois plus tard, quatre jours après le sanglant attentat anti-turc d'Orly, il démantèle le réseau de l'ASALA en France.

Yves Bonnet lance une coopération internationale tous azimuts, multipliant les contacts avec les services de renseignements britanniques, américains, israéliens, syriens, irakiens, palestiniens, n'hésitant pas à collaborer avec Abou lyad et avec Georges Habache. Grâce à ses «relations particulières», c'est lui qui, au printemps 1985, obtient la libération de Gilles Sydney Pérolles, le fils de Gilles Perrault, enlevé au Liban. Mais Yves Bonnet dérange : il obtient trop de succès, répugne à transformer la DST en officine de renseignements «personnels». Et, en juillet 1985, il est évincé...

Ecrit au vitriol, riche en révélations, Contre-espionnage est un livre événement sur le monde du renseignement.



Format : Broché


Edition : Calmann-Lévy


Date de publication : 2000


Nombre de pages : 400


ISBN : 9782702130919


Auteur : Yves Bonnet


Classement : 623980


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 23 x 3.7


Poids (g) : 640


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Ces livres pourraient vous plaire

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Contre-espionnage : mémoires d'un patron de la DST !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.