Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Mémoires de guerre. Vol. 2. Février 1941-1945

Format : Broché


Edition : Tallandier



Date de publication : 2010


Nombre de pages : 636


ISBN : 9782847347067


Auteur : Winston Churchill


Dimensions (L x H x E, cm) : 17 x 24 x 3.5


Poids (g) : 896


Photo non contractuelle

Winston Churchill

Mémoires de guerre. vol. 2. février 1941-1945

Mémoires de guerre. Vol. 2. Février 1941-1945

Plus en stock

1 en stock

Plus en stock

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Moscou, 1942 : «Le moment était venu de révéler l'existence de Torch [...]. Pour illustrer mon propos, j'avais dessiné un crocodile, et j'expliquai à Staline que nous avions l'intention d'attaquer le ventre mou de l'animal en même temps que son museau dur [...]. Staline, dont l'intérêt était maintenant à son comble, s'exclama : Que Dieu fasse réussir cette entreprise ! Lorsque je me levai pour prendre congé, il me dit d'un ton bien plus aimable qu'auparavant : Vous partez demain à l'aube. Pourquoi ne pas venir chez moi prendre quelques verres ? Je répondis que par principe, j'étais toujours partisan d'une telle politique.»

Casablanca, 1943 : «Je comprenais et j'admirais le comportement arrogant du général de Gaulle, même si j'en éprouvais du ressentiment. C'était un réfugié, un exilé condamné à mort par son pays, entièrement tributaire de la bonne volonté du gouvernement britannique [...]. Les Allemands avaient conquis son pays ; nulle part il n'était vraiment chez lui. Qu'importe ! Il bravait tout cela [...]. On disait pour s'en moquer qu'il se prenait pour l'incarnation vivante de Jeanne d'Arc [...]. Je trouvais cela moins absurde qu'il y paraissait.»

Berlin, 1945 : «La ville n'était qu'un amas de ruines [...]. Sur la place, devant la Chancellerie, une foule considérable s'était rassemblée [...]. Lorsque j'entrepris de la traverser, tous se mirent à m'acclamer, excepté un vieil homme qui hochait la tête d'un air désapprobateur. Ma haine était morte avec leur reddition.»


Moscou, 1942 : «Le moment était venu de révéler l'existence de Torch [...]. Pour illustrer mon propos, j'avais dessiné un crocodile, et j'expliquai à Staline que nous avions l'intention d'attaquer le ventre mou de l'animal en même temps que son museau dur [...]. Staline, dont l'intérêt était maintenant à son comble, s'exclama : Que Dieu fasse réussir cette entreprise ! Lorsque je me levai pour prendre congé, il me dit d'un ton bien plus aimable qu'auparavant : Vous partez demain à l'aube. Pourquoi ne pas venir chez moi prendre quelques verres ? Je répondis que par principe, j'étais toujours partisan d'une telle politique.»

Casablanca, 1943 : «Je comprenais et j'admirais le comportement arrogant du général de Gaulle, même si j'en éprouvais du ressentiment. C'était un réfugié, un exilé condamné à mort par son pays, entièrement tributaire de la bonne volonté du gouvernement britannique [...]. Les Allemands avaient conquis son pays ; nulle part il n'était vraiment chez lui. Qu'importe ! Il bravait tout cela [...]. On disait pour s'en moquer qu'il se prenait pour l'incarnation vivante de Jeanne d'Arc [...]. Je trouvais cela moins absurde qu'il y paraissait.»

Berlin, 1945 : «La ville n'était qu'un amas de ruines [...]. Sur la place, devant la Chancellerie, une foule considérable s'était rassemblée [...]. Lorsque j'entrepris de la traverser, tous se mirent à m'acclamer, excepté un vieil homme qui hochait la tête d'un air désapprobateur. Ma haine était morte avec leur reddition.»



Format : Broché


Edition : Tallandier


Date de publication : 2010


Nombre de pages : 636


ISBN : 9782847347067


Auteur : Winston Churchill


Classement : 362097


Dimensions (L x H x E, cm) : 17 x 24 x 3.5


Poids (g) : 896


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Mémoires de guerre. Vol. 2. Février 1941-1945 !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.