Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Le planning familial : histoire et mémoire (1956-2006)

Format : Broché


Edition : Presses universitaires de Rennes



Date de publication : 2007


Nombre de pages : 209


ISBN : 9782753503892


Auteur : Bard, Christine


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.4


Poids (g) : 345


Photo non contractuelle

Bard, Christine

Le planning familial : histoire et mémoire (1956-2006)

Le planning familial : histoire et mémoire (1956-2006)

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Le Planning familial : histoire et mémoire (1956-2006)

Le Mouvement français pour le Planning familial célèbre ses cinquante ans. Pour cet anniversaire, des historiennes, des politologues, des sociologues se sont retrouvés le 8 mars 2006 lors d'un colloque, pour explorer diverses facettes du passé du Planning : son féminisme, son rapport au politique, à la laïcité, ses soutiens dans les milieux culturels. À l'appui de cette histoire contemporaine sont venus des témoignages de Pierre Simon, Simone Iff, Danielle Gaudry et Françoise Laurant, acteurs majeurs du mouvement, sollicités lors du séminaire tenu au Centre d'histoire de Sciences Po, à l'initiative d'Archives du féminisme.

En 1956, en plein « baby boom », une poignée de femmes créaient la Maternité heureuse, avec l'espoir d'une révision de la loi « scélérate » de 1920 qui réprimait la contraception et le militantisme néo-malthusien. L'avortement, sévèrement puni, était pratiqué illégalement et dans les pires conditions. De la sexualité, on ne parlait pas. Sujet tabou. Dès le début des années 1960, la Maternité heureuse, transformée en Planning familial, formait un Collège des médecins, caution scientifique indispensable pour convaincre l'Ordre des médecins de la nécessité d'une évolution des pratiques et des lois. Des bénévoles, par milliers, se proposaient, se formaient pour accueillir le public. Plus qu'une simple association, un véritable mouvement se mettait en marche, pesant sur l'opinion publique, interpellant le législateur, aidant la France à sortir d'un ordre sexuel post-vichyste.

Les combats d'hier sont aujourd'hui des libertés garanties par la loi, des « droits des femmes » qui sont aussi des progrès pour les hommes : la contraception (1967), l'avortement (1975), deux acquis fondamentaux qui doivent beaucoup à l'action du Planning familial. « Le Planning a considérablement élargi son champ d'observation et d'action à l'ensemble des problèmes sexuels contemporains, dont il reflète et incorpore les tensions. Il est un grand témoin, une expérience irremplaçable, faite de toutes les énergies qui s'y sont investies, de toutes les existences qui s'y sont englouties. Une force de libération des femmes, au coeur de l'événement majeur de notre temps qu'a été la révolution sexuelle. Un véritable acteur de l'Histoire », écrit Michelle Perrot dans la postface de ce livre.


Le Planning familial : histoire et mémoire (1956-2006)

Le Mouvement français pour le Planning familial célèbre ses cinquante ans. Pour cet anniversaire, des historiennes, des politologues, des sociologues se sont retrouvés le 8 mars 2006 lors d'un colloque, pour explorer diverses facettes du passé du Planning : son féminisme, son rapport au politique, à la laïcité, ses soutiens dans les milieux culturels. À l'appui de cette histoire contemporaine sont venus des témoignages de Pierre Simon, Simone Iff, Danielle Gaudry et Françoise Laurant, acteurs majeurs du mouvement, sollicités lors du séminaire tenu au Centre d'histoire de Sciences Po, à l'initiative d'Archives du féminisme.

En 1956, en plein « baby boom », une poignée de femmes créaient la Maternité heureuse, avec l'espoir d'une révision de la loi « scélérate » de 1920 qui réprimait la contraception et le militantisme néo-malthusien. L'avortement, sévèrement puni, était pratiqué illégalement et dans les pires conditions. De la sexualité, on ne parlait pas. Sujet tabou. Dès le début des années 1960, la Maternité heureuse, transformée en Planning familial, formait un Collège des médecins, caution scientifique indispensable pour convaincre l'Ordre des médecins de la nécessité d'une évolution des pratiques et des lois. Des bénévoles, par milliers, se proposaient, se formaient pour accueillir le public. Plus qu'une simple association, un véritable mouvement se mettait en marche, pesant sur l'opinion publique, interpellant le législateur, aidant la France à sortir d'un ordre sexuel post-vichyste.

Les combats d'hier sont aujourd'hui des libertés garanties par la loi, des « droits des femmes » qui sont aussi des progrès pour les hommes : la contraception (1967), l'avortement (1975), deux acquis fondamentaux qui doivent beaucoup à l'action du Planning familial. « Le Planning a considérablement élargi son champ d'observation et d'action à l'ensemble des problèmes sexuels contemporains, dont il reflète et incorpore les tensions. Il est un grand témoin, une expérience irremplaçable, faite de toutes les énergies qui s'y sont investies, de toutes les existences qui s'y sont englouties. Une force de libération des femmes, au coeur de l'événement majeur de notre temps qu'a été la révolution sexuelle. Un véritable acteur de l'Histoire », écrit Michelle Perrot dans la postface de ce livre.



Format : Broché


Edition : Presses universitaires de Rennes


Date de publication : 2007


Nombre de pages : 209


ISBN : 9782753503892


Auteur : Bard, Christine


Classement : 899463


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.4


Poids (g) : 345


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Le planning familial : histoire et mémoire (1956-2006) !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.