Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Champions noirs, racisme blanc : la métropole et les sportifs noirs en contexte colonial (1901-1944)

Format : Broché


Edition : PUG



Date de publication : 2006


Nombre de pages : 230


ISBN : 9782706113178


Auteur : Timothée Jobert


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.5


Poids (g) : 430


Photo non contractuelle

Timothée Jobert

Champions noirs, racisme blanc : la métropole et les sportifs noirs en contexte colonial (1901-1944)

Champions noirs, racisme blanc : la métropole et les sportifs noirs en contexte colonial (1901-1944)

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé

Alors que la question de l'héritage colonial de la France se pose avec acuité à notre société, cet ouvrage ouvre une perspective originale en interrogeant l'accueil réservé par les Français de métropole aux sportifs noirs dans une configuration historique marquée par le racisme colonial (1901-1944).

Analysant la sensibilité du champ sportif à ce phénomène, il retrace le parcours de champions qui ont inscrit leurs noms dans le marbre de la mémoire collective: Major Taylor, Jack Johnson, Jesse Owens, Battling Siki, Panama Al Brown, Larbi Ben Barek... Il démontre avec force et minutie que non seulement les métropolitains n'instaurent pas de système sportif ségrégué  - à l'inverse des colonies ou du monde anglophone - mais qu'ils tendent à manifester un racisme moins virulent, moins prégnant dans ce champ que dans la sphère civile. Il constate, paradoxalement, que le respect - tout relatif! - des principes affichés (universalisme, réussite au mérite) s'accompagne de la structuration d'un imaginaire raciste qui fige jusqu'à aujourd'hui la figure du champion noir (supérieur physiologiquement, instinctif et brillant, mais aussi indiscipliné, individualiste, inconstant...). Aussi s'efforce-t-il d'en déconstruire les fondements, en particulier le bricolage conceptuel qui prévaut à l'émergence de la croyance en la supériorité de la race noire sur les terrains de sport.


Alors que la question de l'héritage colonial de la France se pose avec acuité à notre société, cet ouvrage ouvre une perspective originale en interrogeant l'accueil réservé par les Français de métropole aux sportifs noirs dans une configuration historique marquée par le racisme colonial (1901-1944).

Analysant la sensibilité du champ sportif à ce phénomène, il retrace le parcours de champions qui ont inscrit leurs noms dans le marbre de la mémoire collective: Major Taylor, Jack Johnson, Jesse Owens, Battling Siki, Panama Al Brown, Larbi Ben Barek... Il démontre avec force et minutie que non seulement les métropolitains n'instaurent pas de système sportif ségrégué  - à l'inverse des colonies ou du monde anglophone - mais qu'ils tendent à manifester un racisme moins virulent, moins prégnant dans ce champ que dans la sphère civile. Il constate, paradoxalement, que le respect - tout relatif! - des principes affichés (universalisme, réussite au mérite) s'accompagne de la structuration d'un imaginaire raciste qui fige jusqu'à aujourd'hui la figure du champion noir (supérieur physiologiquement, instinctif et brillant, mais aussi indiscipliné, individualiste, inconstant...). Aussi s'efforce-t-il d'en déconstruire les fondements, en particulier le bricolage conceptuel qui prévaut à l'émergence de la croyance en la supériorité de la race noire sur les terrains de sport.



Format : Broché


Edition : PUG


Date de publication : 2006


Nombre de pages : 230


ISBN : 9782706113178


Auteur : Timothée Jobert


Classement : 391260


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.5


Poids (g) : 430


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Champions noirs, racisme blanc : la métropole et les sportifs noirs en contexte colonial (1901-1944) !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.