Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Démocraties et autoritarismes : fragmentation et hybridation des régimes

Format : Broché


Edition : Karthala



Date de publication : 2009


Nombre de pages : 363


ISBN : 9782811101718


Auteur : Michel Camau


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 2.6


Poids (g) : 600


Photo non contractuelle

Michel Camau

Démocraties et autoritarismes : fragmentation et hybridation des régimes

Démocraties et autoritarismes : fragmentation et hybridation des régimes

Plus en stock

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Démocraties et autoritarismes

Les lignes de partage entre démocraties et autoritarismes s'estompent. Les polyarchies démocratiques ont affaire à des coalitions de plus en plus élitistes et non représentatives, tandis que les autoritarismes élitistes sont censés connaître des formes d'ouverture pluraliste, le plus souvent sous l'impulsion de bailleurs de fonds internationaux.

Ces hybridations marquent les limites de l'emprise du principe électif sur les modalités de l'accès au gouvernement et sur les formes de la décision collective (politics). Elles tiennent à l'évolution des modes de production et de distribution des biens publics (policies) : diversification des intervenants et des lieux de fabrication des politiques publiques, décentralisation/territorialisation de l'action publique, échelles multiples de décision depuis l'international jusqu'aux micro-territoires.

A l'heure de la mondialisation, l'universalisation des procédures de la démocratie représentative va de pair avec une tendance générale à la fragmentation des espaces de compétition et de légitimation. La distinction classique assignait à chaque grand type de régime, démocratie et autoritarisme, une loi de fonctionnement structurant l'ensemble d'une société politique donnée. Ces prétendus blocs se fissurent. Ils recouvrent des séries d'arrangements localisés, des « régimes partiels » de régulation, qui juxtaposent la compétition et le droit de suffrage à la clôture élitiste des lieux de décision.

Les contributions ici réunies proposent une série de cas et de figures thématiques tendant à explorer les diverses formes empruntées par la fragmentation des lieux de pouvoir ainsi que leurs implications pour l'analyse des régimes.


Démocraties et autoritarismes

Les lignes de partage entre démocraties et autoritarismes s'estompent. Les polyarchies démocratiques ont affaire à des coalitions de plus en plus élitistes et non représentatives, tandis que les autoritarismes élitistes sont censés connaître des formes d'ouverture pluraliste, le plus souvent sous l'impulsion de bailleurs de fonds internationaux.

Ces hybridations marquent les limites de l'emprise du principe électif sur les modalités de l'accès au gouvernement et sur les formes de la décision collective (politics). Elles tiennent à l'évolution des modes de production et de distribution des biens publics (policies) : diversification des intervenants et des lieux de fabrication des politiques publiques, décentralisation/territorialisation de l'action publique, échelles multiples de décision depuis l'international jusqu'aux micro-territoires.

A l'heure de la mondialisation, l'universalisation des procédures de la démocratie représentative va de pair avec une tendance générale à la fragmentation des espaces de compétition et de légitimation. La distinction classique assignait à chaque grand type de régime, démocratie et autoritarisme, une loi de fonctionnement structurant l'ensemble d'une société politique donnée. Ces prétendus blocs se fissurent. Ils recouvrent des séries d'arrangements localisés, des « régimes partiels » de régulation, qui juxtaposent la compétition et le droit de suffrage à la clôture élitiste des lieux de décision.

Les contributions ici réunies proposent une série de cas et de figures thématiques tendant à explorer les diverses formes empruntées par la fragmentation des lieux de pouvoir ainsi que leurs implications pour l'analyse des régimes.



Format : Broché


Edition : Karthala


Date de publication : 2009


Nombre de pages : 363


ISBN : 9782811101718


Auteur : Michel Camau


Classement : 2387307


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 2.6


Poids (g) : 600


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Démocraties et autoritarismes : fragmentation et hybridation des régimes !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.