Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Les non-dits de la bonne gouvernance : pour un débat politique sur la pauvreté et la gouvernance

Format : Broché


Edition : Karthala



Date de publication : 2001


Nombre de pages : 266


ISBN : 9782845862012


Auteur : Haut Conseil De La Coopération Internationale


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 13.5


Poids (g) : 340


Photo non contractuelle

Haut Conseil De La Coopération Internationale

Les non-dits de la bonne gouvernance : pour un débat politique sur la pauvreté et la gouvernance

Les non-dits de la bonne gouvernance : pour un débat politique sur la pauvreté et la gouvernance

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

Les nouvelles conceptions internationales en matière de développement ne sont pas dénuées d'arrière-plans politiques et dissimulent des non-dits qui nécessitent de vrais débats.

Avec la montée en puissance de la mondialisation et l'accroissement de la pauvreté, n'est-il pas nécessaire de faire des pauvres des citoyens à part entière jouissant de tous les droits économiques, sociaux et politiques ? En réaffirmant que l'Etat est un des instruments-clés du développement et de la lutte contre la pauvreté, ne faut-il pas définir le type d'institution qui permet d'avancer sur cette voie et sortir du faux débat opposant la société civile à l'Etat ? Si les politiques d'aide ont longtemps sous-estimé l'importance des réformes institutionnelles permettant aux Etats de mieux gérer, le concept de gouvernance est-il la bonne réponse ? Ne conduit-il pas à une gouvernance mondiale limitant la capacité du politique ?

L'Europe, prépondérante dans les institutions financières internationales, devrait pouvoir proposer une conception alternative au développement et favoriser l'émergence d'autres concepts, telles l'économie populaire et la démocratie participative.

Des personnalités attachées aux questions du développement se sont réunies lors d'un séminaire organisé par le Haut Conseil de la coopération internationale. Elles ont apporté le fruit de leur réflexion et de leurs expériences, contribuant ainsi à la consolidation d'une nouvelle pensée française en matière de développement. Cet ouvrage vise à témoigner de la réalité de ces débats.

Rattaché au Premier ministre, le Haut Conseil de la coopération internationale est une instance consultative indépendante constituée de soixante membres choisis pour leur engagement en faveur de la coopération internationale. Il conseille le Premier ministre et stimule l'intérêt du public pour les questions internationales. Sa création s'inscrit dans le cadre de la réforme engagée en France depuis 1998 pour mieux associer la société civile à la politique de coopération conduite dans ce domaine par la France.


Les nouvelles conceptions internationales en matière de développement ne sont pas dénuées d'arrière-plans politiques et dissimulent des non-dits qui nécessitent de vrais débats.

Avec la montée en puissance de la mondialisation et l'accroissement de la pauvreté, n'est-il pas nécessaire de faire des pauvres des citoyens à part entière jouissant de tous les droits économiques, sociaux et politiques ? En réaffirmant que l'Etat est un des instruments-clés du développement et de la lutte contre la pauvreté, ne faut-il pas définir le type d'institution qui permet d'avancer sur cette voie et sortir du faux débat opposant la société civile à l'Etat ? Si les politiques d'aide ont longtemps sous-estimé l'importance des réformes institutionnelles permettant aux Etats de mieux gérer, le concept de gouvernance est-il la bonne réponse ? Ne conduit-il pas à une gouvernance mondiale limitant la capacité du politique ?

L'Europe, prépondérante dans les institutions financières internationales, devrait pouvoir proposer une conception alternative au développement et favoriser l'émergence d'autres concepts, telles l'économie populaire et la démocratie participative.

Des personnalités attachées aux questions du développement se sont réunies lors d'un séminaire organisé par le Haut Conseil de la coopération internationale. Elles ont apporté le fruit de leur réflexion et de leurs expériences, contribuant ainsi à la consolidation d'une nouvelle pensée française en matière de développement. Cet ouvrage vise à témoigner de la réalité de ces débats.

Rattaché au Premier ministre, le Haut Conseil de la coopération internationale est une instance consultative indépendante constituée de soixante membres choisis pour leur engagement en faveur de la coopération internationale. Il conseille le Premier ministre et stimule l'intérêt du public pour les questions internationales. Sa création s'inscrit dans le cadre de la réforme engagée en France depuis 1998 pour mieux associer la société civile à la politique de coopération conduite dans ce domaine par la France.



Format : Broché


Edition : Karthala


Date de publication : 2001


Nombre de pages : 266


ISBN : 9782845862012


Auteur : Haut Conseil De La Coopération Internationale


Classement : 1593963


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 13.5


Poids (g) : 340


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Les non-dits de la bonne gouvernance : pour un débat politique sur la pauvreté et la gouvernance !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.