Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
La laïcité française à l'épreuve de l'intégration européenne : pluralisme et convergences

Format : Broché


Edition : L'Harmattan



Date de publication : 2002


Nombre de pages : 447


ISBN : 9782747533607


Auteur : Marie-Dominique Charlier-Dagras


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 3.3


Poids (g) : 720


Photo non contractuelle

Marie-Dominique Charlier-Dagras

La laïcité française à l'épreuve de l'intégration européenne : pluralisme et convergences

La laïcité française à l'épreuve de l'intégration européenne : pluralisme et convergences

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

La loi de 1905 portant séparation des Eglises et de l'Etat, loin de n'être qu'une simple émancipation des sphères étatique et religieuse avait surtout pour ambition d'affirmer la liberté des citoyens quant à leurs convictions religieuses. Saisie par un discours politique souvent partisan, cette conception a fréquemment été occultée, au bénéfice d'une appréhension essentiellement anticléricale.

Les mutations intervenues dans les sociétés occidentales contemporaines, qu'ils s'agisse du rapprochement de la société civile et de l'Etat, de la radicalisation des revendications identitaires de minorités, ou bien encore de manière différente, de la multiplication des dérives de type intégriste et sectaire, détiennent en commun le privilège de souligner l'impérieuse nécessité de revenir aux fondements juridiques et philosophiques du texte de 1905 et de démythifier cette laïcité que le doyen de Toulouse Maurice Hauriou qualifiait déjà en son temps de «fiction d'ignorance légale». L'urgence de ce sujet surgit aussi bien avec le port du turban par les Sikhs ou le port du foulard par les jeunes filles musulmanes qu'avec la réglementation de l'abattage rituel ou l'observation du shabbat.

Ce défi se pose aujourd'hui avec force à un double niveau : français et européen. Effectivement, le processus d'intégration européen est lui aussi générateur d'un certain nombre de contraintes impliquant une nouvelle approche de la laïcité plus en conformité avec la liberté religieuse.

L'analyse du droit comparé des relations Eglises-Etat dans les pays de l'Union européenne, permet de mettre en évidence une pluralité de conceptions juridiques qui, peut être appréhendée dans le cadre d'une typologie constituée autour de deux modèles principaux : la «fusion institutionnelle» et la «coopération cultuelle».

Mais l'auteur démontre qu'un certain rapprochement dans la façon d'envisager les rapports entre l'Etat et la religion est à terme inévitable entre les pays d'Europe, dès lors qu'on assiste, dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres, à un processus d'harmonisation juridique.

Dégagée de toutes les idéologies, la laïcité française participe de la réflexion sur une nouvelle génération des droits de l'homme et plus particulièrement celle des droits culturels fondamentaux qui après la génération des droits politiques et celle des droits économiques et sociaux, favorise la diversité des croyances et des opinions et plus largement l'expression de la Fraternité.

Préfaçant cet ouvrage, le professeur Danièle Lochak pose très précisément le cœur du sujet étudié : «Comment concilier égalité et diversité, comment convaincre qu'assurer à tous les mêmes droits suppose aussi de respecter les identités plurielles, comment faire une place aux particularismes culturels sans sacrifier les exigences de l'universalisme et les contraintes du «vivre ensemble» ?


La loi de 1905 portant séparation des Eglises et de l'Etat, loin de n'être qu'une simple émancipation des sphères étatique et religieuse avait surtout pour ambition d'affirmer la liberté des citoyens quant à leurs convictions religieuses. Saisie par un discours politique souvent partisan, cette conception a fréquemment été occultée, au bénéfice d'une appréhension essentiellement anticléricale.

Les mutations intervenues dans les sociétés occidentales contemporaines, qu'ils s'agisse du rapprochement de la société civile et de l'Etat, de la radicalisation des revendications identitaires de minorités, ou bien encore de manière différente, de la multiplication des dérives de type intégriste et sectaire, détiennent en commun le privilège de souligner l'impérieuse nécessité de revenir aux fondements juridiques et philosophiques du texte de 1905 et de démythifier cette laïcité que le doyen de Toulouse Maurice Hauriou qualifiait déjà en son temps de «fiction d'ignorance légale». L'urgence de ce sujet surgit aussi bien avec le port du turban par les Sikhs ou le port du foulard par les jeunes filles musulmanes qu'avec la réglementation de l'abattage rituel ou l'observation du shabbat.

Ce défi se pose aujourd'hui avec force à un double niveau : français et européen. Effectivement, le processus d'intégration européen est lui aussi générateur d'un certain nombre de contraintes impliquant une nouvelle approche de la laïcité plus en conformité avec la liberté religieuse.

L'analyse du droit comparé des relations Eglises-Etat dans les pays de l'Union européenne, permet de mettre en évidence une pluralité de conceptions juridiques qui, peut être appréhendée dans le cadre d'une typologie constituée autour de deux modèles principaux : la «fusion institutionnelle» et la «coopération cultuelle».

Mais l'auteur démontre qu'un certain rapprochement dans la façon d'envisager les rapports entre l'Etat et la religion est à terme inévitable entre les pays d'Europe, dès lors qu'on assiste, dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres, à un processus d'harmonisation juridique.

Dégagée de toutes les idéologies, la laïcité française participe de la réflexion sur une nouvelle génération des droits de l'homme et plus particulièrement celle des droits culturels fondamentaux qui après la génération des droits politiques et celle des droits économiques et sociaux, favorise la diversité des croyances et des opinions et plus largement l'expression de la Fraternité.

Préfaçant cet ouvrage, le professeur Danièle Lochak pose très précisément le cœur du sujet étudié : «Comment concilier égalité et diversité, comment convaincre qu'assurer à tous les mêmes droits suppose aussi de respecter les identités plurielles, comment faire une place aux particularismes culturels sans sacrifier les exigences de l'universalisme et les contraintes du «vivre ensemble» ?



Format : Broché


Edition : L'Harmattan


Date de publication : 2002


Nombre de pages : 447


ISBN : 9782747533607


Auteur : Marie-Dominique Charlier-Dagras


Classement : 2722691


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 3.3


Poids (g) : 720


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre La laïcité française à l'épreuve de l'intégration européenne : pluralisme et convergences !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.