Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Roger Hassenforder

Format : Broché


Edition : Glénat



Date de publication : 1999


Nombre de pages : 200


ISBN : 9782723428811


Auteur : Jean-Paul Ollivier


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 23 x 0.9


Poids (g) : 378


Photo non contractuelle

Jean-Paul Ollivier

Roger hassenforder

Roger Hassenforder

Plus en stock

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Roger Hassenforder ! Pierre Chany, dans l'Equipe, classait ce champion anticonformiste entre Louison Bobet et... Fernand Raynaud.

Après une adolescence tumultueuse, marquée déjà par des frasques retentissantes envers l'occupant allemand, Roger Hassenforder dispute à dix-neuf ans, en 1949, sa première course importante, le Critérium Mervil de Sélestat, qu'il remporte malgré une erreur de parcours. Vainqueur à six reprises consécutives, il est enrôlé par le constructeur de cycles strasbourgeois Blondin, devient champion d'Alsace de cyclo-cross et triomphe également sur piste.

Il retrouve en 1952, dans Paris-Côte d'Azur, un Louison Bobet fortement agacé par la combativité de l'Alsacien l'année précédente lors d'une réunion d'après Tour. Hassenforder signe alors chez Antonin Magne. Le fantasque Roger va soumettre la patience légendaire de Tonin-le-sage à de bien rudes épreuves, dès le Tour d'Afrique du Nord, en 1953. Le populaire Hassenforder («Hassen, Hassen !» scandent les foules) collectionne les victoires entre 1953 et 1959, à l'égal des plus grands. Il triomphe ainsi à trois reprises dans le Critérium national (1954, 1956, 1958). Il arbore le maillot jaune durant cinq étapes dans le Tour de France 1953 et remporte au total huit étapes du Tour (à Colmar en 1955 et 1957, à Caen, Bordeaux, Montpellier et Montluçon en 1956, à Perpignan en 1957, à La Rochelle en 1959). Il est également champion de France de poursuite en 1954.

C'est la classe à l'état pur écrit Félix Lévitan, directeur du Tour de France, qui brosse le portrait de cette forte nature :

«Il a un corps d'athlète, une tête toute ronde auréolée de cheveux fous, des yeux étonnants, vifs, amusés, un sourire spontané et un vocabulaire à faire frémir.

Jovial et bon enfant, il est d'une vigueur époustouflante. Un signe : Antonin Magne en a peur. Hassenforder a déjà, selon la rumeur, brandi une pompe menaçante sous le nez d'Antonin Magne tout pantois.»


Roger Hassenforder ! Pierre Chany, dans l'Equipe, classait ce champion anticonformiste entre Louison Bobet et... Fernand Raynaud.

Après une adolescence tumultueuse, marquée déjà par des frasques retentissantes envers l'occupant allemand, Roger Hassenforder dispute à dix-neuf ans, en 1949, sa première course importante, le Critérium Mervil de Sélestat, qu'il remporte malgré une erreur de parcours. Vainqueur à six reprises consécutives, il est enrôlé par le constructeur de cycles strasbourgeois Blondin, devient champion d'Alsace de cyclo-cross et triomphe également sur piste.

Il retrouve en 1952, dans Paris-Côte d'Azur, un Louison Bobet fortement agacé par la combativité de l'Alsacien l'année précédente lors d'une réunion d'après Tour. Hassenforder signe alors chez Antonin Magne. Le fantasque Roger va soumettre la patience légendaire de Tonin-le-sage à de bien rudes épreuves, dès le Tour d'Afrique du Nord, en 1953. Le populaire Hassenforder («Hassen, Hassen !» scandent les foules) collectionne les victoires entre 1953 et 1959, à l'égal des plus grands. Il triomphe ainsi à trois reprises dans le Critérium national (1954, 1956, 1958). Il arbore le maillot jaune durant cinq étapes dans le Tour de France 1953 et remporte au total huit étapes du Tour (à Colmar en 1955 et 1957, à Caen, Bordeaux, Montpellier et Montluçon en 1956, à Perpignan en 1957, à La Rochelle en 1959). Il est également champion de France de poursuite en 1954.

C'est la classe à l'état pur écrit Félix Lévitan, directeur du Tour de France, qui brosse le portrait de cette forte nature :

«Il a un corps d'athlète, une tête toute ronde auréolée de cheveux fous, des yeux étonnants, vifs, amusés, un sourire spontané et un vocabulaire à faire frémir.

Jovial et bon enfant, il est d'une vigueur époustouflante. Un signe : Antonin Magne en a peur. Hassenforder a déjà, selon la rumeur, brandi une pompe menaçante sous le nez d'Antonin Magne tout pantois.»



Format : Broché


Edition : Glénat


Date de publication : 1999


Nombre de pages : 200


ISBN : 9782723428811


Auteur : Jean-Paul Ollivier


Classement : 808262


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 23 x 0.9


Poids (g) : 378


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Roger Hassenforder !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.