Panier Panier 0

Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Tusculanes. Devant la mort : Ire Tusculane
Format Broché
Edition Arléa
Date de publication 1996
Nombre de pages 128
ISBN 9782869592902
Auteur Cicéron
Dimensions (L x H x E, cm) 11 x 18 x 0.7
Poids (g) 94

Tusculanes. devant la mort : ire tusculane

Cicéron
Soyez le premier à donner votre avis Donner votre avis
Tusculanes. Devant la mort : Ire Tusculane
État des livres

En savoir plus

Plus que 1 ex.

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

Rédigées en 45 avant J.-C. dans sa villa de Tusculum, les Tusculanes - ou Disputationes - de Cicéron proposent une confrontation de l'être avec le monde où il se trouve. Dans une langue simple, lumineuse et sans excès rhétoriques, Cicéron entend faire l'éducation philosophique de ses contemporains.

C'est la plus grave de toutes les questions qui est ici abordée : celle de la mort.

Comment le sage peut-il l'envisager sans angoisse ni terreur ? Est-elle un mal absolu ? Peut-on la regarder en face sans désespérer ?

Héritier de la pensée grecque, Cicéron la développe dans une langue «plus riche, plus souple, plus harmonieuse».

«Une conviction irrésistible pousse Cicéron à affirmer, contre ses maîtres stoïciens, l'immortalité de l'âme. La vie est un mal. Mourir est «ce qui peut nous arriver de mieux». Un spasme de plus, et c'est le christianisme ! Les philosophes du Moyen Age ne s'y trompèrent pas.»

Caractéristiques
Edition Arléa
Dimension 11 X 18 X 0.7
Auteur Cicéron
Nombre de pages 128
ISBN 9782869592902
Date de publication 1996
Poids (g) 94
Reliure Broché
4,98 €
En état "Bon"

Article de seconde main contrôlé

Livraison offerte en point relais
Livré à partir du 28 février
Voir nos options de livraison

Résumé

Rédigées en 45 avant J.-C. dans sa villa de Tusculum, les Tusculanes - ou Disputationes - de Cicéron proposent une confrontation de l'être avec le monde où il se trouve. Dans une langue simple, lumineuse et sans excès rhétoriques, Cicéron entend faire l'éducation philosophique de ses contemporains.

C'est la plus grave de toutes les questions qui est ici abordée : celle de la mort.

Comment le sage peut-il l'envisager sans angoisse ni terreur ? Est-elle un mal absolu ? Peut-on la regarder en face sans désespérer ?

Héritier de la pensée grecque, Cicéron la développe dans une langue «plus riche, plus souple, plus harmonieuse».

«Une conviction irrésistible pousse Cicéron à affirmer, contre ses maîtres stoïciens, l'immortalité de l'âme. La vie est un mal. Mourir est «ce qui peut nous arriver de mieux». Un spasme de plus, et c'est le christianisme ! Les philosophes du Moyen Age ne s'y trompèrent pas.»

Caractéristiques
Edition Arléa
Dimensions (L x H x E, cm) 11 X 18 X 0.7
Auteur Cicéron
Nombre de pages 128
ISBN 9782869592902
Date de publication 1996
Poids (g) 94
Reliure Broché

Article de seconde main contrôlé

Livraison offerte en point relais
Livré à partir du 28 février
Voir nos options de livraison

4,98 €
En état "Bon"
Un achat engagé
Grâce à vous Recyclivre reversera cette année +110 000€ à des associations engagées pour l'environnement.

Votre achat c'est :
1kg eqCO₂ évités
150L d'eau économisés
50 emplois solidaires créés