Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique

Format : Broché


Edition : L'Harmattan



Date de publication : 2001


Nombre de pages : 410


ISBN : 9782747509213


Auteur : Paulette Roulon-Doko


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 2.4


Poids (g) : 738


Photo non contractuelle

Paulette Roulon-Doko

Cuisine et nourriture chez les gbaya de centrafrique

Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Les Gbaya bodoe de Centrafrique vivent dans une savane verte où ils pratiquent des activités de chasse, de cueillette et de cultures vivrières qui leur procurent une nourriture abondante et variée à laquelle ce livre est consacré.

Une première partie traite de la cuisine proprement dite, tout d'abord de l'acquisition des éléments essentiels que sont l'eau, le combustible et le feu ; puis des préparations qui composent le repas dont l'élément fondamental est la «boute de manioc» qu'accompagne toujours au moins un plat ; puis des préparations dites «hors repas» ; et enfin des boissons. Une analyse du vocabulaire de toutes ces techniques culinaires met en évidence l'organisation conceptuelle qui les sous-tend.

Une seconde partie traite de la consommation alimentaire dans toutes ses dimensions. Sont tout d'abord présentés la conception physiologique du boire et du manger (diététique, notions de faim et de soif), le rythme quotidien des repas (partage et gestion des ressources, manières de table, variété des menus), les prescriptions alimentaires (interdits et consommations rituelles), et enfin les repas de cérémonies et de fête. Suit une étude du goût gastronomique dont le vocabulaire très important révèle une organisation selon trois axes : les odeurs, les saveurs et les consistances ; puis une analyse du rôle de la nourriture dans l'imaginaire des contes qui nous introduit dans l'univers symbolique des Gbaya.

En conclusion, la cuisine représente ici un phénomène culturel total comportant des techniques très élaborées et un savoir-faire qui révèle un véritable art culinaire, étant le lieu où se manifeste la cohésion lignagère, constituant un mode de communication et, pour finir, exprimant l'identité gbaya.


Les Gbaya bodoe de Centrafrique vivent dans une savane verte où ils pratiquent des activités de chasse, de cueillette et de cultures vivrières qui leur procurent une nourriture abondante et variée à laquelle ce livre est consacré.

Une première partie traite de la cuisine proprement dite, tout d'abord de l'acquisition des éléments essentiels que sont l'eau, le combustible et le feu ; puis des préparations qui composent le repas dont l'élément fondamental est la «boute de manioc» qu'accompagne toujours au moins un plat ; puis des préparations dites «hors repas» ; et enfin des boissons. Une analyse du vocabulaire de toutes ces techniques culinaires met en évidence l'organisation conceptuelle qui les sous-tend.

Une seconde partie traite de la consommation alimentaire dans toutes ses dimensions. Sont tout d'abord présentés la conception physiologique du boire et du manger (diététique, notions de faim et de soif), le rythme quotidien des repas (partage et gestion des ressources, manières de table, variété des menus), les prescriptions alimentaires (interdits et consommations rituelles), et enfin les repas de cérémonies et de fête. Suit une étude du goût gastronomique dont le vocabulaire très important révèle une organisation selon trois axes : les odeurs, les saveurs et les consistances ; puis une analyse du rôle de la nourriture dans l'imaginaire des contes qui nous introduit dans l'univers symbolique des Gbaya.

En conclusion, la cuisine représente ici un phénomène culturel total comportant des techniques très élaborées et un savoir-faire qui révèle un véritable art culinaire, étant le lieu où se manifeste la cohésion lignagère, constituant un mode de communication et, pour finir, exprimant l'identité gbaya.



Format : Broché


Edition : L'Harmattan


Date de publication : 2001


Nombre de pages : 410


ISBN : 9782747509213


Auteur : Paulette Roulon-Doko


Classement : 105664


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 2.4


Poids (g) : 738


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.