Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Les fers de l'absence

Format : Broché


Edition : L'Harmattan



Date de publication : 2011


Nombre de pages : 169


ISBN : 9782296554665


Auteur : Hélène Kaziendé


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 1


Poids (g) : 220


Photo non contractuelle

Hélène Kaziendé

Les fers de l'absence

Les fers de l'absence

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé

Les fers de l'absence

Alors que Raya se débat à Irtaabi pour élever ses trois enfants, son époux Wadou, incarcéré à Bulala, la prison la plus répressive de Wirfaaba, confie à son journal sa solitude, ses blessures et ses doutes sur l'avenir.

Dans la langue maternelle de l'auteure, Irtaabi signifie : « Nous souffrons » et Wirfaaba : « Sauvez-nous ». Irtaabi est la capitale de Wirfaaba. Quelle capitale africaine ne reconnaîtrait-on pas dans Irtaabi, et quel pays africain ne se reconnaîtrait pas dans Wirfaaba ? C'est par la porte de ce pays que l'auteure nous introduit au coeur de la politique africaine. Personne ne s'étonnera devant le tableau qu'elle peint de ces dictatures abominables qui ont régenté le continent. Ce qui vaut pour ces monstruosités vaut aussi bien pour les démocraties dépravées qui prolifèrent de plus en plus que pour les démocrates mutants qui essaiment un peu partout.

Derrière le style sublime, la musicalité des phrases qui puisent dans le répertoire des cultures et des langues qui ont façonné l'être de l'auteure, derrière la poésie qui se dégage de l'oeuvre, il y a, toujours présentes, la réalité révoltante du sort fait au peuple, la volonté de le voir sortir de ses fers et la conviction qu'il porte en lui-même les lumières de son émancipation. Oeuvre engagée, Les fers de l'absence constitue le premier roman politique écrit par une Nigérienne ; en cela, Hélène Kaziende innove. En même temps qu'elle enrichit la littérature nigérienne, elle lui donne une dimension continentale.


Les fers de l'absence

Alors que Raya se débat à Irtaabi pour élever ses trois enfants, son époux Wadou, incarcéré à Bulala, la prison la plus répressive de Wirfaaba, confie à son journal sa solitude, ses blessures et ses doutes sur l'avenir.

Dans la langue maternelle de l'auteure, Irtaabi signifie : « Nous souffrons » et Wirfaaba : « Sauvez-nous ». Irtaabi est la capitale de Wirfaaba. Quelle capitale africaine ne reconnaîtrait-on pas dans Irtaabi, et quel pays africain ne se reconnaîtrait pas dans Wirfaaba ? C'est par la porte de ce pays que l'auteure nous introduit au coeur de la politique africaine. Personne ne s'étonnera devant le tableau qu'elle peint de ces dictatures abominables qui ont régenté le continent. Ce qui vaut pour ces monstruosités vaut aussi bien pour les démocraties dépravées qui prolifèrent de plus en plus que pour les démocrates mutants qui essaiment un peu partout.

Derrière le style sublime, la musicalité des phrases qui puisent dans le répertoire des cultures et des langues qui ont façonné l'être de l'auteure, derrière la poésie qui se dégage de l'oeuvre, il y a, toujours présentes, la réalité révoltante du sort fait au peuple, la volonté de le voir sortir de ses fers et la conviction qu'il porte en lui-même les lumières de son émancipation. Oeuvre engagée, Les fers de l'absence constitue le premier roman politique écrit par une Nigérienne ; en cela, Hélène Kaziende innove. En même temps qu'elle enrichit la littérature nigérienne, elle lui donne une dimension continentale.



Format : Broché


Edition : L'Harmattan


Date de publication : 2011


Nombre de pages : 169


ISBN : 9782296554665


Auteur : Hélène Kaziendé


Classement : 1210002


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 1


Poids (g) : 220


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Les fers de l'absence !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.