Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Silence, on cogne : enquête sur les violences conjugales subies par des femmes de gendarmes et de po

Format : Broché


Edition : Grasset



Date de publication : 2019


Nombre de pages : 379


ISBN : 9782246818816


Auteur : Alizé Bernard, Sophie Boutboul


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 21 x 2.4


Poids (g) : 380


Photo non contractuelle

Alizé Bernard, Sophie Boutboul

Silence, on cogne : enquête sur les violences conjugales subies par des femmes de gendarmes et de po

Silence, on cogne : enquête sur les violences conjugales subies par des femmes de gendarmes et de po

Plus en stock

Plus en stock

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé

« Lors d'une énième soirée de violences, il me menace avec un couteau, me répète que son statut de gendarme le protège, que je ne peux rien. Je compose le 17. Les gendarmes arrivent, m'isolent, m'écoutent puis repartent sans avoir fait de perquisition et sans le placer en garde à vue. Il doit seulement dormir ailleurs. Pourquoi ? Et pourquoi, lors de mon audition le lendemain à la brigade, suis-je obligée d'insister pour que le couteau soit mentionné dans mon procès-verbal ? Pourquoi me conseille-t-on de ne pas porter plainte ? Pourquoi lorsque j'appelle le jour suivant pour le faire, on me le refuse ? »

Chaque année, des femmes meurent sous les coups et les balles de leur conjoint policier ou gendarme alors qu'elles avaient alerté l'institution à laquelle ils appartiennent. Parce que l'homme qui leur nuit est assermenté, porte une arme, connaît les procédures, et peut être protégé par les siens, elles sont réduites au silence. Menaces, disparitions de plaintes, absence de sanction hiérarchique... Pour la première fois en France, deux femmes lèvent le voile sur l'une des hontes de notre pays dans un livre mêlant le témoignage d'une ancienne victime, Alizé Bernard, et l'enquête inédite d'une journaliste. Sophie Boutboul a recueilli la parole d'autres femmes ayant vécu le même calvaire, mais aussi celle de membres d'associations, d'avocats, de magistrats, de policiers et de gendarmes.

Ensemble elles disent : Maintenant vous savez. Nul n'est censé ignorer la loi.


« Lors d'une énième soirée de violences, il me menace avec un couteau, me répète que son statut de gendarme le protège, que je ne peux rien. Je compose le 17. Les gendarmes arrivent, m'isolent, m'écoutent puis repartent sans avoir fait de perquisition et sans le placer en garde à vue. Il doit seulement dormir ailleurs. Pourquoi ? Et pourquoi, lors de mon audition le lendemain à la brigade, suis-je obligée d'insister pour que le couteau soit mentionné dans mon procès-verbal ? Pourquoi me conseille-t-on de ne pas porter plainte ? Pourquoi lorsque j'appelle le jour suivant pour le faire, on me le refuse ? »

Chaque année, des femmes meurent sous les coups et les balles de leur conjoint policier ou gendarme alors qu'elles avaient alerté l'institution à laquelle ils appartiennent. Parce que l'homme qui leur nuit est assermenté, porte une arme, connaît les procédures, et peut être protégé par les siens, elles sont réduites au silence. Menaces, disparitions de plaintes, absence de sanction hiérarchique... Pour la première fois en France, deux femmes lèvent le voile sur l'une des hontes de notre pays dans un livre mêlant le témoignage d'une ancienne victime, Alizé Bernard, et l'enquête inédite d'une journaliste. Sophie Boutboul a recueilli la parole d'autres femmes ayant vécu le même calvaire, mais aussi celle de membres d'associations, d'avocats, de magistrats, de policiers et de gendarmes.

Ensemble elles disent : Maintenant vous savez. Nul n'est censé ignorer la loi.



Format : Broché


Edition : Grasset


Date de publication : 2019


Nombre de pages : 379


ISBN : 9782246818816


Auteur : Alizé Bernard, Sophie Boutboul


Classement : 62836


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 21 x 2.4


Poids (g) : 380


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Silence, on cogne : enquête sur les violences conjugales subies par des femmes de gendarmes et de po !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.