Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Le processus de déconstitution de la cité politique et le phénomène gilets jaunes

Format : Broché


Edition : Inclinaison, Centre de sociologie historique



Date de publication : 2019


Nombre de pages : 245


ISBN : 9782916942681


Auteur : Hélène Desbrousses


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 21 x 2.8


Poids (g) : 320


Photo non contractuelle

Hélène Desbrousses

Le processus de déconstitution de la cité politique et le phénomène gilets jaunes

Le processus de déconstitution de la cité politique et le phénomène gilets jaunes

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé

Le processus de déconstitution de la Cité politique et le phénomène « gilets jaunes »

La mobilisation des « gilets jaunes » ne recèle pas en elle-même son principe d'intelligibilité, comme il en est le cas pour tout phénomène. L'irruption des « gilets jaunes » sur le devant de la scène dévoile d'abord quelque chose de notre situation historique. Elle conduit à s'interroger sur le processus de déconstitution qui affecte l'ensemble de la société, au plan économique, politique, idéologique. Comme y insiste le sociologue François Dubet, il faut en la matière « revenir à un regard historique ».

Dès lors, le questionnement doit aussi porter sur la « réception » du phénomène auprès des commentateurs, sociologues, journalistes, responsables politiques, faiseurs d'opinion. Dès leur entrée en scène, les « gilets jaunes » ont été assez largement célébrés et plus ou moins identifiés au « peuple ». Image d'un peuple sans substrat social clairement délimité, sans finalité politique d'ordre général, agrégat de forces, multitude, peuple réduit à ses affects, ne « consultant pas la raison », et dont les actes semblent pour une large part se légitimer par la seule « colère ». Sous les éloges, on perçoit l'expression d'une condescendance, d'un certain mépris à l'égard du peuple, qui, quant au fond, porte récusation de sa capacité souveraine. Une telle figure du peuple remonte aux temps médiévaux, à l'Ancien régime, aux thèses contre-révolutionnaires et fascisantes.

L'enquête menée auprès d'éléments du « peuple », révèle au contraire que ceux-ci peuvent se révéler circonspects à l'égard du mouvement des « gilets jaunes », clairvoyance politique qui contraste avec les jugements portés par ses suiveurs fervents, de tous bords politiques, et qu'on réputé plus « éclairés ». Il est vrai qu'à ces fractions du peuple, la parole a rarement été donnée.


Le processus de déconstitution de la Cité politique et le phénomène « gilets jaunes »

La mobilisation des « gilets jaunes » ne recèle pas en elle-même son principe d'intelligibilité, comme il en est le cas pour tout phénomène. L'irruption des « gilets jaunes » sur le devant de la scène dévoile d'abord quelque chose de notre situation historique. Elle conduit à s'interroger sur le processus de déconstitution qui affecte l'ensemble de la société, au plan économique, politique, idéologique. Comme y insiste le sociologue François Dubet, il faut en la matière « revenir à un regard historique ».

Dès lors, le questionnement doit aussi porter sur la « réception » du phénomène auprès des commentateurs, sociologues, journalistes, responsables politiques, faiseurs d'opinion. Dès leur entrée en scène, les « gilets jaunes » ont été assez largement célébrés et plus ou moins identifiés au « peuple ». Image d'un peuple sans substrat social clairement délimité, sans finalité politique d'ordre général, agrégat de forces, multitude, peuple réduit à ses affects, ne « consultant pas la raison », et dont les actes semblent pour une large part se légitimer par la seule « colère ». Sous les éloges, on perçoit l'expression d'une condescendance, d'un certain mépris à l'égard du peuple, qui, quant au fond, porte récusation de sa capacité souveraine. Une telle figure du peuple remonte aux temps médiévaux, à l'Ancien régime, aux thèses contre-révolutionnaires et fascisantes.

L'enquête menée auprès d'éléments du « peuple », révèle au contraire que ceux-ci peuvent se révéler circonspects à l'égard du mouvement des « gilets jaunes », clairvoyance politique qui contraste avec les jugements portés par ses suiveurs fervents, de tous bords politiques, et qu'on réputé plus « éclairés ». Il est vrai qu'à ces fractions du peuple, la parole a rarement été donnée.



Format : Broché


Edition : Inclinaison, Centre de sociologie historique


Date de publication : 2019


Nombre de pages : 245


ISBN : 9782916942681


Auteur : Hélène Desbrousses


Classement : 3000000


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 21 x 2.8


Poids (g) : 320


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Ces livres pourraient vous plaire

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Le processus de déconstitution de la cité politique et le phénomène gilets jaunes !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.