Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Les bibliothèques et la médiation des connaissances

Format : Broché


Edition : Electre-Ed. du Cercle de la Librairie



Date de publication : 2015


Nombre de pages : 147


ISBN : 9782765414650


Auteur : Bertrand Calenge


Dimensions (L x H x E, cm) : 17 x 24 x NC


Poids (g) : 400


Photo non contractuelle

Bertrand Calenge

Les bibliothèques et la médiation des connaissances

Les bibliothèques et la médiation des connaissances

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

En offrant à chacun le recours à Internet, dont les ressources immenses donnent l'impression de tout pouvoir y trouver sans peine, la société contemporaine suggère une désintermédiation qui mettrait la sérendipité et l'immédiateté au coeur des processus d'acquisition des savoirs. Les bibliothèques sont alors questionnées, car leurs fonctions de réservoirs sont largement ébranlées, et les bibliothécaires s'interrogent sur leur légitimité de passeurs.

Le présent ouvrage pose à l'inverse l'enjeu de la ré-intermédiation des connaissances, affirmant que la force des bibliothèques réside dans les capacités de médiation des bibliothécaires, au-delà même de la richesse des collections proposées, et justement parce que le flux des informations possibles est si immense qu'il en devient inconnaissable. Cette médiation des connaissances est un défi majeur de la société contemporaine, qui continue de construire son identité à travers des savoirs transmis, partagés, échangés. Dans cette opération, les bibliothécaires tiennent la place singulière d'agents publics délibérément mobilisés pour faciliter l'émergence d'un flux collectivement élaboré de débats, passions, connaissances. Incluant bien sûr moult livres, disques, fichiers, et autres supports d'information...

Parier sur la bibliothèque actrice de la médiation des connaissances ne bouleverse pas l'organisation et la finalité de l'établissement : il faut toujours sélectionner, ordonner, accueillir, conserver. Mais ce pari impose d'aiguiser les exigences attendues des bibliothécaires, qui doivent être d'abord des connaisseurs des contenus, comme ils doivent être accompagnateurs de leurs publics. Il faut surtout inventer de nouvelles façons de mobiliser acquisitions et échanges de savoirs, passer de la transmission de documents reconnus à la médiation des connaissances. Pour y parvenir, il faut revisiter le conseil, l'accompagnement, les partenariats, la mise en scène, s'aventurer à produire des sites, billets, articles, bref devenir éditeurs de contenus auprès des publics, eux-mêmes passeurs de leurs propres savoirs.


En offrant à chacun le recours à Internet, dont les ressources immenses donnent l'impression de tout pouvoir y trouver sans peine, la société contemporaine suggère une désintermédiation qui mettrait la sérendipité et l'immédiateté au coeur des processus d'acquisition des savoirs. Les bibliothèques sont alors questionnées, car leurs fonctions de réservoirs sont largement ébranlées, et les bibliothécaires s'interrogent sur leur légitimité de passeurs.

Le présent ouvrage pose à l'inverse l'enjeu de la ré-intermédiation des connaissances, affirmant que la force des bibliothèques réside dans les capacités de médiation des bibliothécaires, au-delà même de la richesse des collections proposées, et justement parce que le flux des informations possibles est si immense qu'il en devient inconnaissable. Cette médiation des connaissances est un défi majeur de la société contemporaine, qui continue de construire son identité à travers des savoirs transmis, partagés, échangés. Dans cette opération, les bibliothécaires tiennent la place singulière d'agents publics délibérément mobilisés pour faciliter l'émergence d'un flux collectivement élaboré de débats, passions, connaissances. Incluant bien sûr moult livres, disques, fichiers, et autres supports d'information...

Parier sur la bibliothèque actrice de la médiation des connaissances ne bouleverse pas l'organisation et la finalité de l'établissement : il faut toujours sélectionner, ordonner, accueillir, conserver. Mais ce pari impose d'aiguiser les exigences attendues des bibliothécaires, qui doivent être d'abord des connaisseurs des contenus, comme ils doivent être accompagnateurs de leurs publics. Il faut surtout inventer de nouvelles façons de mobiliser acquisitions et échanges de savoirs, passer de la transmission de documents reconnus à la médiation des connaissances. Pour y parvenir, il faut revisiter le conseil, l'accompagnement, les partenariats, la mise en scène, s'aventurer à produire des sites, billets, articles, bref devenir éditeurs de contenus auprès des publics, eux-mêmes passeurs de leurs propres savoirs.



Format : Broché


Edition : Electre-Ed. du Cercle de la Librairie


Date de publication : 2015


Nombre de pages : 147


ISBN : 9782765414650


Auteur : Bertrand Calenge


Classement : 1062871


Dimensions (L x H x E, cm) : 17 x 24 x NC


Poids (g) : 400


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Les bibliothèques et la médiation des connaissances !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.