Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Pour une théorie des cas extrêmes : aux limites du pouvoir juridictionnel : droit, politique et phil

Format : Broché


Edition : Rue d'Ulm



Date de publication : 2006


Nombre de pages : 96


ISBN : 9782728803767


Auteur : Jocelyn Benoist, Duncan Fairgrieve, Jean-Louis Halpérin, Pasquale Pasquino, Otto Pfersmann, François Saint-Bonnet, Gérard Timsit, Julien Cantegreil


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 21 x 0.8


Poids (g) : 138


Photo non contractuelle

Jocelyn Benoist, Duncan Fairgrieve, Jean-Louis Halpérin, Pasquale Pasquino, Otto Pfersmann, François Saint-Bonnet, Gérard Timsit, Julien Cantegreil

Pour une théorie des cas extrêmes : aux limites du pouvoir juridictionnel : droit, politique et phil

Pour une théorie des cas extrêmes : aux limites du pouvoir juridictionnel : droit, politique et phil

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Comment juger d'affaires à haute teneur politique ? Le fait que ces cas soient d'une nature «exceptionnelle», qu'ils résultent d'un contexte de crise politique ou d'un acte réalisé suite à un renversement de régime complexifie l'application des textes existants. Des considérations politiques et morales s'insèrent plus qu'ailleurs dans l'office du juge. Face à cette question constamment renouvelée, moins spéculative et plus ouverte que jamais, on se rabat donc aisément sur les seules philosophies morale ou politique. Cet ouvrage défend a contrario la possibilité d'une théorie juridique du jugement pour une partie au moins de ces cas exceptionnels.

Plusieurs théories, comme celle de «cas difficile» proposée par Ronald Dworkin, ont ouvert la discussion. La grande force du concept inédit de «cas extrême», ici proposé par Gérard Timsit, est de subsumer à lui seul un nombre élevé et délimité de situations que chacun dirait «exceptionnelles» et à haute teneur «politique». Ce pari des «cas extrêmes» amène, chemin faisant, à reconsidérer plusieurs cas classiques de la théorie du droit pour les assumer ou s'en démarquer. Ce livre met ensuite en perspective la façon dont cette théorie des cas extrêmes se situe dans le champ des théories du droit pour mieux cerner les chantiers juridiques qu'ouvrent les «cas extrêmes». Pour mieux appréhender, aussi, les jeux inévitables entre droit, politique et philosophie.


Comment juger d'affaires à haute teneur politique ? Le fait que ces cas soient d'une nature «exceptionnelle», qu'ils résultent d'un contexte de crise politique ou d'un acte réalisé suite à un renversement de régime complexifie l'application des textes existants. Des considérations politiques et morales s'insèrent plus qu'ailleurs dans l'office du juge. Face à cette question constamment renouvelée, moins spéculative et plus ouverte que jamais, on se rabat donc aisément sur les seules philosophies morale ou politique. Cet ouvrage défend a contrario la possibilité d'une théorie juridique du jugement pour une partie au moins de ces cas exceptionnels.

Plusieurs théories, comme celle de «cas difficile» proposée par Ronald Dworkin, ont ouvert la discussion. La grande force du concept inédit de «cas extrême», ici proposé par Gérard Timsit, est de subsumer à lui seul un nombre élevé et délimité de situations que chacun dirait «exceptionnelles» et à haute teneur «politique». Ce pari des «cas extrêmes» amène, chemin faisant, à reconsidérer plusieurs cas classiques de la théorie du droit pour les assumer ou s'en démarquer. Ce livre met ensuite en perspective la façon dont cette théorie des cas extrêmes se situe dans le champ des théories du droit pour mieux cerner les chantiers juridiques qu'ouvrent les «cas extrêmes». Pour mieux appréhender, aussi, les jeux inévitables entre droit, politique et philosophie.



Format : Broché


Edition : Rue d'Ulm


Date de publication : 2006


Nombre de pages : 96


ISBN : 9782728803767


Auteur : Jocelyn Benoist, Duncan Fairgrieve, Jean-Louis Halpérin, Pasquale Pasquino, Otto Pfersmann, François Saint-Bonnet, Gérard Timsit, Julien Cantegreil


Classement : 568746


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 21 x 0.8


Poids (g) : 138


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Pour une théorie des cas extrêmes : aux limites du pouvoir juridictionnel : droit, politique et phil !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.