Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Confucius attendait-il Jésus-Christ ?

Format : Broché


Edition : F.-X. de Guibert



Date de publication : 2008


Nombre de pages : 261


ISBN : 9782755402162


Auteur : Xavier Walter


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.9


Poids (g) : 430


Photo non contractuelle

Xavier Walter

Confucius attendait-il jésus-christ ?

Confucius attendait-il Jésus-Christ ?

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

Confucius était « un saint au sens strict du mot », assurait Marcel Granet. L'homme dont l'intelligence vive et humble pénétrait la nature des choses, jugeait que l'enseignement était « le premier devoir du sage », et le concevait « comme une mission céleste ». La réduction du confucéisme à une doctrine autoritaire de gouvernement fit disparaître « saint » et « mission céleste » ; le confucéisme « officiel » qui a tant marqué la Chine est à Kong Qiu ( nom chinois de Confucius ) ce que l'augustinisme politique est à l'Évangile.

Henri Michaux voyait en Confucius « l'Edison de la morale ». Ses disciples l'ont campé dans les Entretiens de Confucius, en quête du dao - le « milieu juste » qui, subjectif et déterminé par « l'action du Ciel », requiert, conformément au génie chinois, des réponses alliant « sympathie et intelligence ». Un catholique chinois, Lu Zengqiang le soutenait, au siècle dernier, « le confucéisme dont les normes de vie morale sont si bienfaisantes trouve dans la révélation chrétienne le complément de lumière qui résout les problèmes devant lesquels nos sages ont eu l'humilité de s'arrêter ». Ce propos mène Xavier Walter à s'interroger : l'univers confucéen authentique peut-il sans se renier recevoir « l'étranger qui a ressuscité », Ye Su ? Trois exposés apportent des éléments de réponse. L'un examine l'univers religieux confucéen à la lumière des Entretiens ; l'autre s'interroge sur l'échec missionnaire des jésuites, aux XVIIe et XVIIIe siècles ; le troisième, se fondant sur la conversion du confucéen qu'était Lu, invite le lecteur à estimer si le retour au vrai Confucius, « celui qui poursuit ce qu'il sait être impossible », ne serait pas, sous la souveraineté éternelle du Ciel originellement muet, la porte ouverte au Verbe.


Confucius était « un saint au sens strict du mot », assurait Marcel Granet. L'homme dont l'intelligence vive et humble pénétrait la nature des choses, jugeait que l'enseignement était « le premier devoir du sage », et le concevait « comme une mission céleste ». La réduction du confucéisme à une doctrine autoritaire de gouvernement fit disparaître « saint » et « mission céleste » ; le confucéisme « officiel » qui a tant marqué la Chine est à Kong Qiu ( nom chinois de Confucius ) ce que l'augustinisme politique est à l'Évangile.

Henri Michaux voyait en Confucius « l'Edison de la morale ». Ses disciples l'ont campé dans les Entretiens de Confucius, en quête du dao - le « milieu juste » qui, subjectif et déterminé par « l'action du Ciel », requiert, conformément au génie chinois, des réponses alliant « sympathie et intelligence ». Un catholique chinois, Lu Zengqiang le soutenait, au siècle dernier, « le confucéisme dont les normes de vie morale sont si bienfaisantes trouve dans la révélation chrétienne le complément de lumière qui résout les problèmes devant lesquels nos sages ont eu l'humilité de s'arrêter ». Ce propos mène Xavier Walter à s'interroger : l'univers confucéen authentique peut-il sans se renier recevoir « l'étranger qui a ressuscité », Ye Su ? Trois exposés apportent des éléments de réponse. L'un examine l'univers religieux confucéen à la lumière des Entretiens ; l'autre s'interroge sur l'échec missionnaire des jésuites, aux XVIIe et XVIIIe siècles ; le troisième, se fondant sur la conversion du confucéen qu'était Lu, invite le lecteur à estimer si le retour au vrai Confucius, « celui qui poursuit ce qu'il sait être impossible », ne serait pas, sous la souveraineté éternelle du Ciel originellement muet, la porte ouverte au Verbe.



Format : Broché


Edition : F.-X. de Guibert


Date de publication : 2008


Nombre de pages : 261


ISBN : 9782755402162


Auteur : Xavier Walter


Classement : 1281988


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.9


Poids (g) : 430


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Confucius attendait-il Jésus-Christ ? !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.