Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Orages, n° 18. Les révolutions de l'intime

Format : Broché


Edition : Atlande



Date de publication : 2020


Nombre de pages : 258


ISBN : 9782350306445


Auteur : Kompanietz Paul / Ro


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.6


Poids (g) : 480


Photo non contractuelle

Kompanietz Paul / Ro

Orages, n° 18. les révolutions de l'intime

Orages, n° 18. Les révolutions de l'intime

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

Orages

Littérature et culture 1760-1830

N° 18

Les révolutions de l'intime

Les années 1760-1830 constituent le laboratoire où se redéfinit et se cristallise cette notion que la modernité a désignée d'un substantif, « l'intime ». Ces années parachèvent ce que l'on a naguère décrit comme l'« invention de l'intimité », lisible jusque dans les objets et les espaces de la vie quotidienne, et lèguent au XIXe siècle le sens du for privé, ainsi que le désir d'explorer la vie intérieure, qui s'exacerbera jusqu'à l'hypothèse de l'inconscient. Entre la parution de La Nouvelle Héloïse (1761) et celle de Vie, Poésies et Pensées de Joseph Delorme (1829), le moment 1800 voit le champ des écritures de l'intime s'étendre pour irradier tous les genres. L'apparition vers 1830 de la catégorie critique de littérature intime prend acte de cette extension du mouvement d'intériorisation qui s'est jouée autour de 1800. Nourrie des philosophies des Lumières, si soucieuses par ailleurs de publicité, puis associée au culte romantique de la subjectivité, la question de l'intime se révèle d'autant plus complexe qu'elle surgit sur la scène d'une Histoire bouleversée, temps où l'omniprésence des intérêts publics a rendu problématique l'expression du moi le plus intérieur.

De quel droit parler de soi ? Quelle peut être la place des expériences personnelles et des émois individuels ou des passions en cette époque troublée ? Les événements de la Révolution puis de l'Empire et de la Restauration ont-ils provoqué un reflux de l'espace intime ou, comme l'attesterait plutôt la vitalité des mémoires, autobiographies et correspondances, ont-ils favorisé l'efflorescence d'une littérature de l'intériorité ? Considérant que son champ opératoire ne se limite pas aux genres qui lui sont traditionnellement associés, ce numéro d'Orages explore la manière dont des textes de tous genres interrogent l'intime, et comment, à son tour, l'intime suscite de nouvelles pratiques d'écriture.

Un choix de lettres de jeunesse de Manon Phlipon (Mme Roland), présentées par Cyril Francès, et un entretien exclusif avec Michelle Perrot complètent le dossier.


Orages

Littérature et culture 1760-1830

N° 18

Les révolutions de l'intime

Les années 1760-1830 constituent le laboratoire où se redéfinit et se cristallise cette notion que la modernité a désignée d'un substantif, « l'intime ». Ces années parachèvent ce que l'on a naguère décrit comme l'« invention de l'intimité », lisible jusque dans les objets et les espaces de la vie quotidienne, et lèguent au XIXe siècle le sens du for privé, ainsi que le désir d'explorer la vie intérieure, qui s'exacerbera jusqu'à l'hypothèse de l'inconscient. Entre la parution de La Nouvelle Héloïse (1761) et celle de Vie, Poésies et Pensées de Joseph Delorme (1829), le moment 1800 voit le champ des écritures de l'intime s'étendre pour irradier tous les genres. L'apparition vers 1830 de la catégorie critique de littérature intime prend acte de cette extension du mouvement d'intériorisation qui s'est jouée autour de 1800. Nourrie des philosophies des Lumières, si soucieuses par ailleurs de publicité, puis associée au culte romantique de la subjectivité, la question de l'intime se révèle d'autant plus complexe qu'elle surgit sur la scène d'une Histoire bouleversée, temps où l'omniprésence des intérêts publics a rendu problématique l'expression du moi le plus intérieur.

De quel droit parler de soi ? Quelle peut être la place des expériences personnelles et des émois individuels ou des passions en cette époque troublée ? Les événements de la Révolution puis de l'Empire et de la Restauration ont-ils provoqué un reflux de l'espace intime ou, comme l'attesterait plutôt la vitalité des mémoires, autobiographies et correspondances, ont-ils favorisé l'efflorescence d'une littérature de l'intériorité ? Considérant que son champ opératoire ne se limite pas aux genres qui lui sont traditionnellement associés, ce numéro d'Orages explore la manière dont des textes de tous genres interrogent l'intime, et comment, à son tour, l'intime suscite de nouvelles pratiques d'écriture.

Un choix de lettres de jeunesse de Manon Phlipon (Mme Roland), présentées par Cyril Francès, et un entretien exclusif avec Michelle Perrot complètent le dossier.



Format : Broché


Edition : Atlande


Date de publication : 2020


Nombre de pages : 258


ISBN : 9782350306445


Auteur : Kompanietz Paul / Ro


Classement : 3000000


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 1.6


Poids (g) : 480


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Orages, n° 18. Les révolutions de l'intime !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.