Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Gouverner les illégalismes urbains : les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dan

Format : Broché


Edition : Dalloz



Date de publication : 2017


Nombre de pages : 722


ISBN : 9782247169917


Auteur : Thomas Aguilera


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 3.5


Poids (g) : 1017


Photo non contractuelle

Thomas Aguilera

Gouverner les illégalismes urbains : les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dan

Gouverner les illégalismes urbains : les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dan

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé


Gouverner les illegalismes urbains


Les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dans les régions de Paris et de Madrid

La question du logement est redevenue une question sociale et économique majeure dans les grandes métropoles.

L'ouvrage de Thomas Aguilera a pour objet les squats et les bidonvilles, autrement dit les marges de la politique du logement, les marges du contrôle de l'Etat. Il aborde des questions de politique publique, de gouvernance, d'Etat, d'illégalisme, de police, d'ordre public, de pauvreté.

Thomas Aguilera travaille sur Paris et Madrid, sur deux cas de politiques publiques, les bidonvilles et les squats, prend en compte les relations entre l'Etat, le gouvernement urbain et les quartiers, et tout cela de manière comparée et historique depuis les années 1950. Il montre que ces squats et ces bidonvilles ne sont pas seulement des formes indépendantes et autogérées à l'écart de la société. S'appuyant sur la sociologie politique de la gouvernance et la fameuse question de Pierre Favre « qui gouverne quand personne ne gouverne ? », il montre au contraire toute la densité des interactions entre squats, bidonvilles, autorités publiques, police ou élus, et ce dans la durée. Son ouvrage apporte une contribution décisive aux questions de gouvernance, d'action publique et de sociologie urbaine.

De manière très fine, il montre la dynamique d'institutionnalisation de politiques publiques et de modes de gouvernance à l'égard des squats et des bidonvilles à Paris et à Madrid. Ses conclusions sur les stratégies, le travail politique de l'inaction des gouvernants à l'ombre de la police ou les dynamiques non linéaires de l'institutionnalisation sont des résultats majeurs pour l'analyse des politiques publiques. Thomas Aguilera fait un travail considérable de recherche empirique pour expliquer des formes de gouvernance des squats et bidonvilles en travaillant précisément, sur le temps assez long de plusieurs décennies, sur les mobilisations des habitants des squats et des bidonvilles, leurs évolutions, leur mobilité et les interactions avec des services de l'Etat, des municipalités, du travail social, du logement ou de la police.

Il est exceptionnel de voir une telle finesse d'analyse dans la prise en compte des mouvements de protestation et de résistance. C'est aussi ce qui fait la richesse de son travail.

Patrick Le Galès



Gouverner les illegalismes urbains


Les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dans les régions de Paris et de Madrid

La question du logement est redevenue une question sociale et économique majeure dans les grandes métropoles.

L'ouvrage de Thomas Aguilera a pour objet les squats et les bidonvilles, autrement dit les marges de la politique du logement, les marges du contrôle de l'Etat. Il aborde des questions de politique publique, de gouvernance, d'Etat, d'illégalisme, de police, d'ordre public, de pauvreté.

Thomas Aguilera travaille sur Paris et Madrid, sur deux cas de politiques publiques, les bidonvilles et les squats, prend en compte les relations entre l'Etat, le gouvernement urbain et les quartiers, et tout cela de manière comparée et historique depuis les années 1950. Il montre que ces squats et ces bidonvilles ne sont pas seulement des formes indépendantes et autogérées à l'écart de la société. S'appuyant sur la sociologie politique de la gouvernance et la fameuse question de Pierre Favre « qui gouverne quand personne ne gouverne ? », il montre au contraire toute la densité des interactions entre squats, bidonvilles, autorités publiques, police ou élus, et ce dans la durée. Son ouvrage apporte une contribution décisive aux questions de gouvernance, d'action publique et de sociologie urbaine.

De manière très fine, il montre la dynamique d'institutionnalisation de politiques publiques et de modes de gouvernance à l'égard des squats et des bidonvilles à Paris et à Madrid. Ses conclusions sur les stratégies, le travail politique de l'inaction des gouvernants à l'ombre de la police ou les dynamiques non linéaires de l'institutionnalisation sont des résultats majeurs pour l'analyse des politiques publiques. Thomas Aguilera fait un travail considérable de recherche empirique pour expliquer des formes de gouvernance des squats et bidonvilles en travaillant précisément, sur le temps assez long de plusieurs décennies, sur les mobilisations des habitants des squats et des bidonvilles, leurs évolutions, leur mobilité et les interactions avec des services de l'Etat, des municipalités, du travail social, du logement ou de la police.

Il est exceptionnel de voir une telle finesse d'analyse dans la prise en compte des mouvements de protestation et de résistance. C'est aussi ce qui fait la richesse de son travail.

Patrick Le Galès



Format : Broché


Edition : Dalloz


Date de publication : 2017


Nombre de pages : 722


ISBN : 9782247169917


Auteur : Thomas Aguilera


Classement : 3000000


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 3.5


Poids (g) : 1017


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Gouverner les illégalismes urbains : les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dan !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.