Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Alzheimer : changer de regard pour changer les pratiques : entre surmédiatisation de la maladie et i

Format : Broché


Edition : Chronique sociale



Date de publication : 2017


Nombre de pages : 222


ISBN : 9782367173887


Auteur : Réseau De Consultants En Gérontologie (France)


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 22 x 1.2


Poids (g) : 295


Photo non contractuelle

Réseau De Consultants En Gérontologie (France)

Alzheimer : changer de regard pour changer les pratiques : entre surmédiatisation de la maladie et i

Alzheimer : changer de regard pour changer les pratiques : entre surmédiatisation de la maladie et i

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé


Alzheimer - Changer de regard
pour changer les pratiques

Dans notre société qui récuse la mort comme élément constitutif de la vie, la
surmédiatisation de la maladie d'Alzheimer éclaire la vieillesse d'une lumière
inquiétante, tendant à assimiler grand âge et pathologies. Ce déni du parcours
normal de l'existence tend à se généraliser, installe l'idée que la maladie d'Alzheimer ne pouvant être guérie, ceux qui en sont atteints ne peuvent être considérés
que comme des morts vivants. En termes de politiques publiques, quand la
problématique de la vieillesse glisse vers la notion de maladie d'Alzheimer, l'approche globale de la situation de la personne risque de se réduire à une gestion
médicale
du grand âge. Simultanément, on constate le faible crédit accordé à
la parole des personnes malades et l'impossibilité où elles sont généralement
de continuer à faire des choix et à courir des risques, même minimes. Enfin, il
n'est pas sûr que les aspirations personnelles des proches se résument au statut
« officiel » d'aidants familiaux.

Mais cette maladie soulève surtout le problème lié à la perte de raison et à la
mort qui s'ensuit, d'abord sociale puis organique. Alors de quoi se défend notre
corps social à travers l'exclusion des personnes malades ? Quelle sorte de déraison
collective nous pousse à rejeter une approche conciliant le corps et l'esprit, essence
même de notre condition humaine ?

Cet ouvrage nous invite à porter un regard critique sur les limites d'une approche experte et spécifique, et à en comprendre les enjeux afin de changer notre regard.



Alzheimer - Changer de regard
pour changer les pratiques

Dans notre société qui récuse la mort comme élément constitutif de la vie, la
surmédiatisation de la maladie d'Alzheimer éclaire la vieillesse d'une lumière
inquiétante, tendant à assimiler grand âge et pathologies. Ce déni du parcours
normal de l'existence tend à se généraliser, installe l'idée que la maladie d'Alzheimer ne pouvant être guérie, ceux qui en sont atteints ne peuvent être considérés
que comme des morts vivants. En termes de politiques publiques, quand la
problématique de la vieillesse glisse vers la notion de maladie d'Alzheimer, l'approche globale de la situation de la personne risque de se réduire à une gestion
médicale
du grand âge. Simultanément, on constate le faible crédit accordé à
la parole des personnes malades et l'impossibilité où elles sont généralement
de continuer à faire des choix et à courir des risques, même minimes. Enfin, il
n'est pas sûr que les aspirations personnelles des proches se résument au statut
« officiel » d'aidants familiaux.

Mais cette maladie soulève surtout le problème lié à la perte de raison et à la
mort qui s'ensuit, d'abord sociale puis organique. Alors de quoi se défend notre
corps social à travers l'exclusion des personnes malades ? Quelle sorte de déraison
collective nous pousse à rejeter une approche conciliant le corps et l'esprit, essence
même de notre condition humaine ?

Cet ouvrage nous invite à porter un regard critique sur les limites d'une approche experte et spécifique, et à en comprendre les enjeux afin de changer notre regard.



Format : Broché


Edition : Chronique sociale


Date de publication : 2017


Nombre de pages : 222


ISBN : 9782367173887


Auteur : Réseau De Consultants En Gérontologie (France)


Classement : 1012971


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 22 x 1.2


Poids (g) : 295


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Alzheimer : changer de regard pour changer les pratiques : entre surmédiatisation de la maladie et i !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.