Panier Panier 0

Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
L'ange noir de la Gestapo : Normandie, 1942-1944
Format Broché
Edition Heimdal
Date de publication 2017
Nombre de pages 96
ISBN 9782840484745
Dimensions (L x H x E, cm) 15 x 21 x 0.7
Poids (g) 180

L'ange noir de la gestapo : normandie, 1942-1944

Yves Lecouturier
Soyez le premier à donner votre avis Donner votre avis
L'ange noir de la Gestapo : Normandie, 1942-1944
État des livres

En savoir plus

Plus que 1 ex.

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé


Qui était donc cet ange noir de la Gestapo en Normandie ? Marie-Clotilde de Combiens, une jeune femme âgée de 22 ans en 1943, s'illustra en devenant la maîtresse du chef de l'antenne de la Sipo-SD de Caen, Harald Heyns alias Bernard. En se choisissant dans un train entre Paris et Cherbourg, Marie-Clotilde et Bernard vont se compléter pour terroriser d'abord les Caennais, puis les Calvadosiens pendant plusieurs mois et en envoyer quelques-uns dans les camps de la mort. Étudiant la collaboration à Caen et dans le Calvados depuis plus de trente ans, Yves Lecouturier a croisé et recroisé ce personnage à de nombreuses reprises. Pourquoi la période de l'Occupation a-t-elle entraîné cette jeune fille dans une telle dérive ? Elle se serait contentée d'une collaboration horizontale, son nom ne serait jamais entré dans l'histoire. Tout au plus aurait-elle risqué une tonte à la Libération ou une peine d'indignité nationale ! Mais Marie-Clotilde voulant montrer sa nouvelle puissance se lance dans la délation, envoyant quelques- uns de ses compatriotes dans les camps de la mort avec parfois la complicité de ses parents. La famille de Combiens s'est totalement déconsidérée par une collaboration éhontée avec l'occupant.

Cet ouvrage tente de retracer le parcours de Marie-Clotilde de Combiens née des amours ancillaires de son père et d'expliquer les raisons qui l'ont amenée à devenir une porteuse de mort n'agissant que par intérêt personnel et par cupidité.

Caractéristiques
Edition Heimdal
Dimension 15 X 21 X 0.7
Auteur Yves Lecouturier
Nombre de pages 96
ISBN 9782840484745
Date de publication 2017
Poids (g) 180
Reliure Broché
11,38 €
En état "Très bon"

Article de seconde main contrôlé

Livraison offerte en point relais
Livré à partir du 29 février
Voir nos options de livraison

Résumé


Qui était donc cet ange noir de la Gestapo en Normandie ? Marie-Clotilde de Combiens, une jeune femme âgée de 22 ans en 1943, s'illustra en devenant la maîtresse du chef de l'antenne de la Sipo-SD de Caen, Harald Heyns alias Bernard. En se choisissant dans un train entre Paris et Cherbourg, Marie-Clotilde et Bernard vont se compléter pour terroriser d'abord les Caennais, puis les Calvadosiens pendant plusieurs mois et en envoyer quelques-uns dans les camps de la mort. Étudiant la collaboration à Caen et dans le Calvados depuis plus de trente ans, Yves Lecouturier a croisé et recroisé ce personnage à de nombreuses reprises. Pourquoi la période de l'Occupation a-t-elle entraîné cette jeune fille dans une telle dérive ? Elle se serait contentée d'une collaboration horizontale, son nom ne serait jamais entré dans l'histoire. Tout au plus aurait-elle risqué une tonte à la Libération ou une peine d'indignité nationale ! Mais Marie-Clotilde voulant montrer sa nouvelle puissance se lance dans la délation, envoyant quelques- uns de ses compatriotes dans les camps de la mort avec parfois la complicité de ses parents. La famille de Combiens s'est totalement déconsidérée par une collaboration éhontée avec l'occupant.

Cet ouvrage tente de retracer le parcours de Marie-Clotilde de Combiens née des amours ancillaires de son père et d'expliquer les raisons qui l'ont amenée à devenir une porteuse de mort n'agissant que par intérêt personnel et par cupidité.

Caractéristiques
Edition Heimdal
Dimensions (L x H x E, cm) 15 X 21 X 0.7
Auteur Yves Lecouturier
Nombre de pages 96
ISBN 9782840484745
Date de publication 2017
Poids (g) 180
Reliure Broché

Article de seconde main contrôlé

Livraison offerte en point relais
Livré à partir du 29 février
Voir nos options de livraison

11,38 €
En état "Très bon"
Un achat engagé
Grâce à vous Recyclivre reversera cette année +110 000€ à des associations engagées pour l'environnement.

Votre achat c'est :
1kg eqCO₂ évités
150L d'eau économisés
50 emplois solidaires créés