Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
La relation du Fils au Père : dans les conceptions théologiques des origines au Concile de Nicée

Format : Broché


Edition : Téqui



Date de publication : 2013


Nombre de pages : 502


ISBN : 9782740317600


Auteur : Joseph Grzywaczewski


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 22 x 3.3


Poids (g) : 610


Photo non contractuelle

Joseph Grzywaczewski

La relation du fils au père : dans les conceptions théologiques des origines au concile de nicée

La relation du Fils au Père : dans les conceptions théologiques des origines au Concile de Nicée

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Quelle est, au sein de la Trinité, la véritable relation entre le Fils et le Père ? Cette question, qui est d'une grande importance pour l'intelligence de la foi, a été traitée en profondeur par les Pères de l'Église et a fait l'objet d'études diverses au long des siècles.

L'auteur analyse ici la façon dont la distinction des Personnes en Dieu a été progressivement mise en lumière et justifiée théologiquement. Remontant dans un premier temps aux sources des époques apostolique et postapostolique, il examine ensuite le sens du Logos ou Verbe divin. L'auteur démontre qu'Origène lui-même, en voulant réfuter la position de ceux qui ne voyaient dans les Personnes de la Trinité que des « modalités » différentes d'un unique Être (modalisme), n'est pas parvenu à une position parfaitement équilibrée.

Deux moments décisifs apparaissent alors : le développement de l'arianisme, doctrine selon laquelle le Christ n'est pas pleinement Dieu, et le Concile de Nicée (325) qui, rejetant cette position comme hérétique, proclame l'égalité du Fils et du Père en se servant du terme homoousios (consubstantiel). Ce Concile « n'a pas hellénisé le message chrétien », comme certains en ont émis l'hypothèse. Il a, au contraire, remis au premier plan la vision biblique de Dieu, en affirmant que « Dieu est Père par nature » et que « le Fils est vrai Dieu, né du vrai Dieu, engendré, non pas créé ».

Cet ouvrage introduit ainsi le lecteur à une question fondamentale de la foi chrétienne ; il constitue un appui clair et pédagogique pour un authentique approfondissement théologique, ainsi que pour le dialogue oecuménique et interreligieux.


Quelle est, au sein de la Trinité, la véritable relation entre le Fils et le Père ? Cette question, qui est d'une grande importance pour l'intelligence de la foi, a été traitée en profondeur par les Pères de l'Église et a fait l'objet d'études diverses au long des siècles.

L'auteur analyse ici la façon dont la distinction des Personnes en Dieu a été progressivement mise en lumière et justifiée théologiquement. Remontant dans un premier temps aux sources des époques apostolique et postapostolique, il examine ensuite le sens du Logos ou Verbe divin. L'auteur démontre qu'Origène lui-même, en voulant réfuter la position de ceux qui ne voyaient dans les Personnes de la Trinité que des « modalités » différentes d'un unique Être (modalisme), n'est pas parvenu à une position parfaitement équilibrée.

Deux moments décisifs apparaissent alors : le développement de l'arianisme, doctrine selon laquelle le Christ n'est pas pleinement Dieu, et le Concile de Nicée (325) qui, rejetant cette position comme hérétique, proclame l'égalité du Fils et du Père en se servant du terme homoousios (consubstantiel). Ce Concile « n'a pas hellénisé le message chrétien », comme certains en ont émis l'hypothèse. Il a, au contraire, remis au premier plan la vision biblique de Dieu, en affirmant que « Dieu est Père par nature » et que « le Fils est vrai Dieu, né du vrai Dieu, engendré, non pas créé ».

Cet ouvrage introduit ainsi le lecteur à une question fondamentale de la foi chrétienne ; il constitue un appui clair et pédagogique pour un authentique approfondissement théologique, ainsi que pour le dialogue oecuménique et interreligieux.



Format : Broché


Edition : Téqui


Date de publication : 2013


Nombre de pages : 502


ISBN : 9782740317600


Auteur : Joseph Grzywaczewski


Classement : 3000000


Dimensions (L x H x E, cm) : 15 x 22 x 3.3


Poids (g) : 610


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre La relation du Fils au Père : dans les conceptions théologiques des origines au Concile de Nicée !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.