Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Soufisme et politique entre Chine, Tibet et Turkestan : étude sur les Khwâjas naqshbandîs du Turkest

Format : Broché


Edition : Claire Maisonneuve-Librairie d'Amérique et d'Orient



Date de publication : 2005


ISBN : 9782720011504


Auteur : Alexandre Papas


Dimensions (L x H x E, cm) : 17 x 25 x 1.8


Poids (g) : 560


Photo non contractuelle

Alexandre Papas

Soufisme et politique entre chine, tibet et turkestan : étude sur les khwâjas naqshbandîs du turkest

Soufisme et politique entre Chine, Tibet et Turkestan : étude sur les Khwâjas naqshbandîs du Turkest

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

Au coeur de l'Asie multiple, face aux lamas, aux chamanes et à tous ceux qu'ils appellent idolâtres,
des missionnaires musulmans se lancent sur la Route de la Soie avec l'espoir d'y étendre l'islam
mystique.
Mais alors que leurs contemporains jésuites connaissent un succès restreint, ces soufis de
Samarcande parviennent à enraciner au coeur des sociétés leurs croyances, leur spiritualité et leur
pouvoir. Lorsqu'en 1680 l'un d'entre eux, dénommé Âfâq Khwâja, monte sur le trône de Yarkand
et instaure un régime fondé sur les principes pratiques et spirituels du soufisme, c'est une nouvelle
donne qui s'engage dans l'histoire de l'islam asiatique. Aux confins de la Chine, du Tibet et de
l'Asie centrale, des maîtres soufis (ishân) ont ainsi constitué une dynastie sainte et se sont
emparés du pouvoir temporel.
Bravant l'Empire Qing comme le Tibet lamaïste, les Khwâjas
naqshbandîs du Turkestan oriental mettent en oeuvre une utopie politique et religieuse où les sujets
sont appelés à devenir compagnons, où les saints deviennent des rois. Leur idéal se veut moral et
orthodoxe, mais il révèle autant un questionnement sur le monde et ses souffrances. À partir de
sources manuscrites inédites et pour certaines inconnues jusqu'alors, le présent ouvrage retrace
l'histoire de ces souverains mystiques depuis leur venue dans la région au XVIe siècle jusqu'à leur
éviction définitive par les armées mandchoues au cours du XIXe siècle. À travers la notion
d'ishanat, sont explorées les questions du soufisme politique, de l'utopie, du pouvoir et de la
sainteté.


Au coeur de l'Asie multiple, face aux lamas, aux chamanes et à tous ceux qu'ils appellent idolâtres,
des missionnaires musulmans se lancent sur la Route de la Soie avec l'espoir d'y étendre l'islam
mystique.
Mais alors que leurs contemporains jésuites connaissent un succès restreint, ces soufis de
Samarcande parviennent à enraciner au coeur des sociétés leurs croyances, leur spiritualité et leur
pouvoir. Lorsqu'en 1680 l'un d'entre eux, dénommé Âfâq Khwâja, monte sur le trône de Yarkand
et instaure un régime fondé sur les principes pratiques et spirituels du soufisme, c'est une nouvelle
donne qui s'engage dans l'histoire de l'islam asiatique. Aux confins de la Chine, du Tibet et de
l'Asie centrale, des maîtres soufis (ishân) ont ainsi constitué une dynastie sainte et se sont
emparés du pouvoir temporel.
Bravant l'Empire Qing comme le Tibet lamaïste, les Khwâjas
naqshbandîs du Turkestan oriental mettent en oeuvre une utopie politique et religieuse où les sujets
sont appelés à devenir compagnons, où les saints deviennent des rois. Leur idéal se veut moral et
orthodoxe, mais il révèle autant un questionnement sur le monde et ses souffrances. À partir de
sources manuscrites inédites et pour certaines inconnues jusqu'alors, le présent ouvrage retrace
l'histoire de ces souverains mystiques depuis leur venue dans la région au XVIe siècle jusqu'à leur
éviction définitive par les armées mandchoues au cours du XIXe siècle. À travers la notion
d'ishanat, sont explorées les questions du soufisme politique, de l'utopie, du pouvoir et de la
sainteté.



Format : Broché


Edition : Claire Maisonneuve-Librairie d'Amérique et d'Orient


Date de publication : 2005


ISBN : 9782720011504


Auteur : Alexandre Papas


Classement : 1353505


Dimensions (L x H x E, cm) : 17 x 25 x 1.8


Poids (g) : 560


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Soufisme et politique entre Chine, Tibet et Turkestan : étude sur les Khwâjas naqshbandîs du Turkest !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.