Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
La ville

Format : Broché


Edition : Belles lettres



Date de publication : 2013


Nombre de pages : 221


ISBN : 9782251200385


Auteur : Max Weber


Dimensions (L x H x E, cm) : 13 x 19 x 1.2


Poids (g) : 230


Photo non contractuelle

Max Weber

La ville

La ville

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé

Arnhem, cité de rentiers, Düsseldorf, cité des banquiers, Wiesbaden, cité de retraités... Dans La Ville, Max Weber définit toute une gamme de villes « idéaltypiques », selon qu'on les considère sous l'angle juridique, économique ou politique.
Et il le fait avec d'autant plus d'aisance que son étonnante érudition lui permet d'étudier les villes babyloniennes, juives,
hindoues, islamiques, chinoises ou russes, au même titre que celles de l'Antiquité grecque ou romaine et celles du Moyen
Âge, surtout Venise ou Londres.

Si, dans cet ouvrage,Weber retrace l'histoire des conjurations et souligne l'originalité de l'histoire européenne - la seule à avoir produit la commune dans son plein développement -, c'est qu'il s'intéresse particulièrement aux luttes entre les divers ordres sociaux pour la domination économique, sociale ou surtout politique, donc à la montée progressive de la bourgeoisie. Le passage du capitalisme foncier, qui impliquait l'esclavage dans l'Antiquité, au capitalisme marchand du Moyen Âge n'est jamais qu'une longue série d'étapes d'un processus menant au capitalisme moderne et à l'État moderne.

Les rapports de souveraineté entre villes et États sont au coeur de la réflexion wébérienne. Aussi, ses analyses gardent-elles une actualité manifeste. En effet, les métropoles s'agrandissent et, avec cet accroissement tant spatial que démographique et économique, l'acuité des problèmes sociaux, environnementaux et politiques se fait plus vive.


Arnhem, cité de rentiers, Düsseldorf, cité des banquiers, Wiesbaden, cité de retraités... Dans La Ville, Max Weber définit toute une gamme de villes « idéaltypiques », selon qu'on les considère sous l'angle juridique, économique ou politique.
Et il le fait avec d'autant plus d'aisance que son étonnante érudition lui permet d'étudier les villes babyloniennes, juives,
hindoues, islamiques, chinoises ou russes, au même titre que celles de l'Antiquité grecque ou romaine et celles du Moyen
Âge, surtout Venise ou Londres.

Si, dans cet ouvrage,Weber retrace l'histoire des conjurations et souligne l'originalité de l'histoire européenne - la seule à avoir produit la commune dans son plein développement -, c'est qu'il s'intéresse particulièrement aux luttes entre les divers ordres sociaux pour la domination économique, sociale ou surtout politique, donc à la montée progressive de la bourgeoisie. Le passage du capitalisme foncier, qui impliquait l'esclavage dans l'Antiquité, au capitalisme marchand du Moyen Âge n'est jamais qu'une longue série d'étapes d'un processus menant au capitalisme moderne et à l'État moderne.

Les rapports de souveraineté entre villes et États sont au coeur de la réflexion wébérienne. Aussi, ses analyses gardent-elles une actualité manifeste. En effet, les métropoles s'agrandissent et, avec cet accroissement tant spatial que démographique et économique, l'acuité des problèmes sociaux, environnementaux et politiques se fait plus vive.



Format : Broché


Edition : Belles lettres


Date de publication : 2013


Nombre de pages : 221


ISBN : 9782251200385


Auteur : Max Weber


Classement : 525550


Dimensions (L x H x E, cm) : 13 x 19 x 1.2


Poids (g) : 230


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre La ville !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.