Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Classe fantôme : chroniques ouvrières

Format : Broché


Edition : le Reflet



Date de publication : 2003


Nombre de pages : 132


ISBN : 9782912162281


Auteur : Jean-Pierre Levaray


Dimensions (L x H x E, cm) : 13 x 21 x 1.2


Poids (g) : 170


Photo non contractuelle

Jean-Pierre Levaray

Classe fantôme : chroniques ouvrières

Classe fantôme : chroniques ouvrières

Plus en stock

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

«Le patron quitte la salle, et nous, les manifestants, nous restons sur les lieux, à savourer cet instant. On s'installe, même. Une minuscule victoire. On le sait, les manifestants le savent, ce n'est qu'un recul de la direction. Sa volonté de fermer l'usine ne s'est pas envolée, il faudra se battre et ce ne sera pas facile. Pour l'instant, il s'agit surtout d'une affaire de dignité, de montrer qu'on ne se laisse pas faire, que derrière chaque matricule de l'usine il y a une personne.»

La classe fantôme, celle dont on ne parle plus, que l'on consent seulement à exhumer le temps d'une élection (la «France d'en bas») pour les besoins d'une cause qui n'est plus la sienne, est formée de plus de 7 millions d'ouvriers. Cette classe ouvrière devenue invisible pour le reste du monde, Jean-Pierre Levaray, ouvrier lui-même, nous la fait découvrir à travers les portraits de quelques compagnons d'usine, tentant d'échapper à l'ensevelissement avec l'énergie du désespoir.


«Le patron quitte la salle, et nous, les manifestants, nous restons sur les lieux, à savourer cet instant. On s'installe, même. Une minuscule victoire. On le sait, les manifestants le savent, ce n'est qu'un recul de la direction. Sa volonté de fermer l'usine ne s'est pas envolée, il faudra se battre et ce ne sera pas facile. Pour l'instant, il s'agit surtout d'une affaire de dignité, de montrer qu'on ne se laisse pas faire, que derrière chaque matricule de l'usine il y a une personne.»

La classe fantôme, celle dont on ne parle plus, que l'on consent seulement à exhumer le temps d'une élection (la «France d'en bas») pour les besoins d'une cause qui n'est plus la sienne, est formée de plus de 7 millions d'ouvriers. Cette classe ouvrière devenue invisible pour le reste du monde, Jean-Pierre Levaray, ouvrier lui-même, nous la fait découvrir à travers les portraits de quelques compagnons d'usine, tentant d'échapper à l'ensevelissement avec l'énergie du désespoir.



Format : Broché


Edition : le Reflet


Date de publication : 2003


Nombre de pages : 132


ISBN : 9782912162281


Auteur : Jean-Pierre Levaray


Classement : 1113961


Dimensions (L x H x E, cm) : 13 x 21 x 1.2


Poids (g) : 170


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Classe fantôme : chroniques ouvrières !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.