Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Marianne au pouvoir : l'imagerie et la symbolique républicaines de 1880 à 1914

Format : Broché


Edition : Flammarion



Date de publication : 2001


Nombre de pages : 447


ISBN : 9782082111911


Auteur : Maurice Agulhon


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 3.5


Poids (g) : 645


Photo non contractuelle

Maurice Agulhon

Marianne au pouvoir : l'imagerie et la symbolique républicaines de 1880 à 1914

Marianne au pouvoir : l'imagerie et la symbolique républicaines de 1880 à 1914

Plus en stock

Plus en stock

Plus en stock

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Résumé

Marianne au pouvoir fait suite à Marianne au combat. L'image féminine de la République, constituée au travers du siècle de luttes qui a suivi la Révolution de 1789, est désormais officielle, elle s'impose et se répand. C'est l'époque de «la Semeuse», l'époque des bustes de mairie, celle des monuments de place publique. Le nom, désormais partout connu, de «Marianne» ajoute à l'effigie une dimension de plus, celle de la personnification. Mais la «personne» suscite des sentiments inégaux, qui vont de la quasi-idolâtrie à la haine et à la dérision en passant par l'indifférence. Elle suscite aussi des interprétations diverses. Sobriquet de la République, Marianne, pour certains, devient la France, tandis que d'autres veulent la garder dans le sens de la révolution populaire.

L'histoire complexe, ici démêlée, est-elle une histoire futile ? Elle a ses aspects folkloriques, et ses enracinements dans des singularités régionales. Mais l'histoire de la représentation de l'Etat, après Giesey ou Kantorowicz, est reconnue comme sérieuse dans l'Etat monarchique. Pourquoi ne mériterait-elle pas examen dans l'Etat devenu républicain, où l'allégorie abstraite compense la grisaille de la collégialité et fait contrepoids au pouvoir personnel du leader moderne ? Ce symbole politique, enfin, est féminin. Est-ce le simple effet d'une tradition culturelle banale, ou le signe d'un rôle plus profond de la féminité en politique ? On en ouvre aussi le débat.


Marianne au pouvoir fait suite à Marianne au combat. L'image féminine de la République, constituée au travers du siècle de luttes qui a suivi la Révolution de 1789, est désormais officielle, elle s'impose et se répand. C'est l'époque de «la Semeuse», l'époque des bustes de mairie, celle des monuments de place publique. Le nom, désormais partout connu, de «Marianne» ajoute à l'effigie une dimension de plus, celle de la personnification. Mais la «personne» suscite des sentiments inégaux, qui vont de la quasi-idolâtrie à la haine et à la dérision en passant par l'indifférence. Elle suscite aussi des interprétations diverses. Sobriquet de la République, Marianne, pour certains, devient la France, tandis que d'autres veulent la garder dans le sens de la révolution populaire.

L'histoire complexe, ici démêlée, est-elle une histoire futile ? Elle a ses aspects folkloriques, et ses enracinements dans des singularités régionales. Mais l'histoire de la représentation de l'Etat, après Giesey ou Kantorowicz, est reconnue comme sérieuse dans l'Etat monarchique. Pourquoi ne mériterait-elle pas examen dans l'Etat devenu républicain, où l'allégorie abstraite compense la grisaille de la collégialité et fait contrepoids au pouvoir personnel du leader moderne ? Ce symbole politique, enfin, est féminin. Est-ce le simple effet d'une tradition culturelle banale, ou le signe d'un rôle plus profond de la féminité en politique ? On en ouvre aussi le débat.



Format : Broché


Edition : Flammarion


Date de publication : 2001


Nombre de pages : 447


ISBN : 9782082111911


Auteur : Maurice Agulhon


Classement : 798849


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 3.5


Poids (g) : 645


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Marianne au pouvoir : l'imagerie et la symbolique républicaines de 1880 à 1914 !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.