Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Un Mois de juin comme on les aimait

Format : Broché


Edition : Grasset



Date de publication : 1986


Nombre de pages : 342


ISBN : 9782246363316


Auteur : Jean Ferniot


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 2.3


Poids (g) : 392


Photo non contractuelle

Jean Ferniot

Un mois de juin comme on les aimait

Un Mois de juin comme on les aimait

Plus en stock

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

«Je voudrais me lever dans la salle de classe trop chauffée, marcher jusqu'à Simon Loeb, me pencher vers lui et, indifférent aux éclairs lancés par le lorgnon du professeur de latin, entourer ses épaules de mes bras.»

Ainsi commence le nouveau roman de Jean Ferniot : par cette confidence du narrateur, un adolescent qui a le goût de l'amitié.

Amitié d'autant plus difficile qu'elle réunit deux êtres que tout sépare : l'ascendance, le milieu social, la qualité intérieure. D'un côté, le narrateur (père rond-de-cuir, veule et bête, famille étriquée), sans caractère ni principes. De l'autre. Simon Loeb (fils de grands bourgeois admirables de classe, d'élégance et d'humanité), qui est la grâce et l'intelligence même... Amitié encore plus difficile qu'on l'a dit : l'un n'est pas juif, l'autre l'est, et ce roman raconte cette amitié dans le Paris des années trente et dans l'histoire mouvementée de la France.

Alors, tantôt romancier des destins particuliers et tantôt chroniqueur des grands événements qui font et défont la France pendant dix ans, de 1936 à 1946, tantôt jouant des secrets du cœur et tantôt rapportant les tragédies collectives, sans cesse allant de ses héros aux foules et aux pulsions qui font l'Histoire, Jean Ferniot a construit ce grand roman où la noblesse des êtres le dispute à leur petitesse, la délicatesse des unes (Ah ! ces femmes chez les Loeb...) à la vulgarité des autres, le courage des Loeb à la lâcheté du narrateur...

Un mois de juin comme on les aimait : oui mais au mois de juin de cette année-là, en 1942, on rafla, pour les déporter, les Juifs dans leur quartier de la rue des Rosiers. Aucun des Loeb ne devait en réchapper. «Je voudrais... marcher jusqu'à Simon Loeb... entourer ses épaules de mes bras.» Trop tard.


«Je voudrais me lever dans la salle de classe trop chauffée, marcher jusqu'à Simon Loeb, me pencher vers lui et, indifférent aux éclairs lancés par le lorgnon du professeur de latin, entourer ses épaules de mes bras.»

Ainsi commence le nouveau roman de Jean Ferniot : par cette confidence du narrateur, un adolescent qui a le goût de l'amitié.

Amitié d'autant plus difficile qu'elle réunit deux êtres que tout sépare : l'ascendance, le milieu social, la qualité intérieure. D'un côté, le narrateur (père rond-de-cuir, veule et bête, famille étriquée), sans caractère ni principes. De l'autre. Simon Loeb (fils de grands bourgeois admirables de classe, d'élégance et d'humanité), qui est la grâce et l'intelligence même... Amitié encore plus difficile qu'on l'a dit : l'un n'est pas juif, l'autre l'est, et ce roman raconte cette amitié dans le Paris des années trente et dans l'histoire mouvementée de la France.

Alors, tantôt romancier des destins particuliers et tantôt chroniqueur des grands événements qui font et défont la France pendant dix ans, de 1936 à 1946, tantôt jouant des secrets du cœur et tantôt rapportant les tragédies collectives, sans cesse allant de ses héros aux foules et aux pulsions qui font l'Histoire, Jean Ferniot a construit ce grand roman où la noblesse des êtres le dispute à leur petitesse, la délicatesse des unes (Ah ! ces femmes chez les Loeb...) à la vulgarité des autres, le courage des Loeb à la lâcheté du narrateur...

Un mois de juin comme on les aimait : oui mais au mois de juin de cette année-là, en 1942, on rafla, pour les déporter, les Juifs dans leur quartier de la rue des Rosiers. Aucun des Loeb ne devait en réchapper. «Je voudrais... marcher jusqu'à Simon Loeb... entourer ses épaules de mes bras.» Trop tard.



Format : Broché


Edition : Grasset


Date de publication : 1986


Nombre de pages : 342


ISBN : 9782246363316


Auteur : Jean Ferniot


Classement : 2053975


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 2.3


Poids (g) : 392


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Ces livres pourraient vous plaire

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Un Mois de juin comme on les aimait !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.