Mon panier

Frais de livraison

0,00 €

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Chrétiens d'Orient et Islam au Moyen Age, VIIe-XVe siècles

Format : Broché


Edition : Armand Colin



Date de publication : 1996


Nombre de pages : 320


ISBN : 9782200014483


Auteur : Alain Ducellier


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 3.9


Poids (g) : 682


Photo non contractuelle

Alain Ducellier

Chrétiens d'orient et islam au moyen age, viie-xve siècles

Chrétiens d'Orient et Islam au Moyen Age, VIIe-XVe siècles

Plus en stock

Plus en stock

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Rupture de stock

Être averti lors du retour en stock

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

Livraison incluse pour la France métropolitaine et la Corse

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Résumé

En 634, les musulmans débordent les frontières de la Chrétienté. Celle-ci forme encore un ensemble unitaire incarné par l'Empire romain d'Orient, que nous nommons Byzance. Son souverain, lieutenant de Dieu, prétend à l'universalité politique et religieuse héritée de Constantin. Pourtant, les divisions chrétiennes sont bien réelles : des «hérésies» dominent les provinces orientales, tandis que l'Occident chrétien s'est fractionné en royaumes «barbares» que Constantinople, la Nouvelle Rome, a vainement tenté de plier à son obédience.

L'attaque musulmane, que l'Empire interprète comme une offensive contre tous les chrétiens, aurait pu les inciter à s'unir. Mais les musulmans, malgré eux, exacerbent plutôt les divisions chrétiennes : en libérant les communautés «hérétiques» du Levant d'une tutelle impériale oppressive, ils les sauvent probablement, malgré les nombreuses conversions qui les affectent ensuite.

Deux siècles de confrontation guerrière apprendront à Byzance que l'entente avec le voisin musulman est possible ; et elle se révèlera indispensable quand l'Occident, que l'Islam en expansion n'avait guère atteint qu'en péninsule Ibérique, s'ébranle pour délivrer les Lieux saints, bousculant ses frères grecs au passage, avant d'aller détruire leur empire en 1204.

Ainsi les musulmans ont-ils contribué à l'éloignement toujours accentué des diverses communautés chrétiennes. Puis ils deviennent, avec les Ottomans, le seul recours d'une Orthodoxie menacée par un danger qu'elle ressent comme beaucoup plus grave : la perte de son identité au sein d'une Chrétienté unique, mais dominée par l'Eglise romaine.


En 634, les musulmans débordent les frontières de la Chrétienté. Celle-ci forme encore un ensemble unitaire incarné par l'Empire romain d'Orient, que nous nommons Byzance. Son souverain, lieutenant de Dieu, prétend à l'universalité politique et religieuse héritée de Constantin. Pourtant, les divisions chrétiennes sont bien réelles : des «hérésies» dominent les provinces orientales, tandis que l'Occident chrétien s'est fractionné en royaumes «barbares» que Constantinople, la Nouvelle Rome, a vainement tenté de plier à son obédience.

L'attaque musulmane, que l'Empire interprète comme une offensive contre tous les chrétiens, aurait pu les inciter à s'unir. Mais les musulmans, malgré eux, exacerbent plutôt les divisions chrétiennes : en libérant les communautés «hérétiques» du Levant d'une tutelle impériale oppressive, ils les sauvent probablement, malgré les nombreuses conversions qui les affectent ensuite.

Deux siècles de confrontation guerrière apprendront à Byzance que l'entente avec le voisin musulman est possible ; et elle se révèlera indispensable quand l'Occident, que l'Islam en expansion n'avait guère atteint qu'en péninsule Ibérique, s'ébranle pour délivrer les Lieux saints, bousculant ses frères grecs au passage, avant d'aller détruire leur empire en 1204.

Ainsi les musulmans ont-ils contribué à l'éloignement toujours accentué des diverses communautés chrétiennes. Puis ils deviennent, avec les Ottomans, le seul recours d'une Orthodoxie menacée par un danger qu'elle ressent comme beaucoup plus grave : la perte de son identité au sein d'une Chrétienté unique, mais dominée par l'Eglise romaine.



Format : Broché


Edition : Armand Colin


Date de publication : 1996


Nombre de pages : 320


ISBN : 9782200014483


Auteur : Alain Ducellier


Classement : 144936


Dimensions (L x H x E, cm) : 16 x 24 x 3.9


Poids (g) : 682


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Chrétiens d'Orient et Islam au Moyen Age, VIIe-XVe siècles !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.