Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Le plus réel est ce hasard, et ce feu. Vol. 2. Défends-toi, beauté violente : intimations et expérie

Format : Broché


Edition : Flammarion



Date de publication : 2001


Nombre de pages : 199


ISBN : 9782080681294


Auteur : Jean-Paul Michel


Dimensions (L x H x E, cm) : 13 x 20 x 1.6


Poids (g) : 235


Photo non contractuelle

Jean-Paul Michel

Le plus réel est ce hasard, et ce feu. vol. 2. défends-toi, beauté violente : intimations et expérie

Le plus réel est ce hasard, et ce feu. Vol. 2. Défends-toi, beauté violente : intimations et expérie

Plus en stock

1 en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

«A quoi sert la beauté mortelle ?» demande le fragment de Gerard Manley Hopkins qui sert d'épigraphe à la deuxième partie de ce volume : «Elle garde brûlante l'attention humaine pour les choses qui sont».

Depuis Un essai de ponctuation (1985, dédié à Jude Stéfan), jusqu'au dernier salut à Donatello (Florence, 2000), le même goût ardent du réel, la même rivalité amoureuse du poème avec la «musique de ce qui est», «le cru des choses - leur or» se donnent ici à lire avec force.

La conscience aiguë de l'étrangeté radicale de tout le réel provoque le pari d'art comme la seule possible «réponse» humaine au non-sens.

«Défends-toi, Beauté violente !» en appelle ainsi aux deux instances en conflit de l'éclat de ce qui est et des puissances d'art de la langue.


«A quoi sert la beauté mortelle ?» demande le fragment de Gerard Manley Hopkins qui sert d'épigraphe à la deuxième partie de ce volume : «Elle garde brûlante l'attention humaine pour les choses qui sont».

Depuis Un essai de ponctuation (1985, dédié à Jude Stéfan), jusqu'au dernier salut à Donatello (Florence, 2000), le même goût ardent du réel, la même rivalité amoureuse du poème avec la «musique de ce qui est», «le cru des choses - leur or» se donnent ici à lire avec force.

La conscience aiguë de l'étrangeté radicale de tout le réel provoque le pari d'art comme la seule possible «réponse» humaine au non-sens.

«Défends-toi, Beauté violente !» en appelle ainsi aux deux instances en conflit de l'éclat de ce qui est et des puissances d'art de la langue.



Format : Broché


Edition : Flammarion


Date de publication : 2001


Nombre de pages : 199


ISBN : 9782080681294


Auteur : Jean-Paul Michel


Classement : 3000000


Dimensions (L x H x E, cm) : 13 x 20 x 1.6


Poids (g) : 235


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible Ce n’est pas clair ?

Notre service client disponible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Ces livres pourraient vous plaire

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Le plus réel est ce hasard, et ce feu. Vol. 2. Défends-toi, beauté violente : intimations et expérie !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.