Mon panier

Frais de livraison

Offerts !

Total 0,00 €
Voir mon panier

Paiement 100% sécurisé

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard
Rome, le livre des fondations

Format : Broché


Edition : Grasset



Date de publication : 1983


Nombre de pages : 300


ISBN : 9782246287315


Auteur : Michel Serres


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 1.8


Poids (g) : 220


Photo non contractuelle

Michel Serres

Rome, le livre des fondations

Rome, le livre des fondations

Plus en stock

Plus en stock

1 en stock

Plus en stock

Tout savoir sur l’état des livres

RecycLivre répertorie ses livres selon 4 états correspondant à la qualité de ces derniers comme suit :
  • "Comme neuf" : a l'aspect d'un livre neuf, ne comporte aucune marque. La jaquette d'origine est présente.
  • "Très bon" : comporte des défauts minimes, et la tranche peut avoir une légère pliure.
  • "Bon" : comporte de légers défauts esthétiques visibles. La couverture peut avoir des pliures, les pages peuvent avoir des marques d'usure sans être cornées ou jaunies.
  • "État Acceptable" : comporte des signes d'usure, qui n'empêchent cependant pas la lecture.

A noter : la mention bibliothèque signifie que le livre est plastifié et étiqueté car c'est un ancien support de bibliothèque.

Wishlist
Résumé

La couverture est un tableau de l'Ecole de Fontainebleau. Dans le fond, en haut, un bâtiment s'élève, le Colisée, peut-être, un peu stylisé, un cirque colossal, une sorte de tour de Babel romaine. Derrière elle, d'autres monuments occupent l'horizon, un pont sur le Tibre, une mince pyramide, un temple, la ville de Rome, la ville antique, sujet de ce livre.

Rome a bâti, pierre sur pierre, des routes, des ponts, des places, des arcs, des villes entières, un empire long. Si elle a su les construire, il a fallu qu'elle sache les fonder.

Devant le Colisée, sous l'ensemble des constructions, dans une esplanade large a lieu une bataille à mort. On dirait que des gladiateurs, échappés du Cirque par la brèche, continuent leur combat au-dehors, on dirait l'assassinat des Curiaces par Horace, on dirait... Quand Rome a décidé de construire le Capitole, on a découvert au fond des fondations une tête humaine au visage entier. On dirait que le soldat du premier plan, debout triomphant sur un podium rond, vient de la retrouver. Il la montre, comme un trophée. On dirait que ces combats, ces assassinats ont lieu dans les soubassements, dans les soutènements de tous ces monuments. Ces batailles fondamentales sont le sujet de ce livre, nommé livre des fondations.

Fondations des murs de pierre sur la chair, fondations de la ville, de son histoire, de sa culture, de ses spectacles, de sa politique, des nôtres aussi, des nôtres encore. Qui est ce pauvre mort dont la tête lamentable donne son nom au Capitole ?

Genèse était le livre des commencements. Rome, qui le suit, est celui des fondations. Genèse était celui du multiple. Le livre des fondations fait voir dans le concret ces multiplicités : foules romaines en furie, légions déployées dans la plaine, paysans égaillés au milieu de la moisson, troupeau de boeufs paissant au bord du fleuve, cavalerie des ennemis en pleine charge, forces distribuées, clameurs, acclamations. Rome est un livre de philosophie de l'histoire, il annonce un troisième ouvrage portant sur le temps. Il doit se nommer Philosophie des corps mêlés.

Michel Serres


La couverture est un tableau de l'Ecole de Fontainebleau. Dans le fond, en haut, un bâtiment s'élève, le Colisée, peut-être, un peu stylisé, un cirque colossal, une sorte de tour de Babel romaine. Derrière elle, d'autres monuments occupent l'horizon, un pont sur le Tibre, une mince pyramide, un temple, la ville de Rome, la ville antique, sujet de ce livre.

Rome a bâti, pierre sur pierre, des routes, des ponts, des places, des arcs, des villes entières, un empire long. Si elle a su les construire, il a fallu qu'elle sache les fonder.

Devant le Colisée, sous l'ensemble des constructions, dans une esplanade large a lieu une bataille à mort. On dirait que des gladiateurs, échappés du Cirque par la brèche, continuent leur combat au-dehors, on dirait l'assassinat des Curiaces par Horace, on dirait... Quand Rome a décidé de construire le Capitole, on a découvert au fond des fondations une tête humaine au visage entier. On dirait que le soldat du premier plan, debout triomphant sur un podium rond, vient de la retrouver. Il la montre, comme un trophée. On dirait que ces combats, ces assassinats ont lieu dans les soubassements, dans les soutènements de tous ces monuments. Ces batailles fondamentales sont le sujet de ce livre, nommé livre des fondations.

Fondations des murs de pierre sur la chair, fondations de la ville, de son histoire, de sa culture, de ses spectacles, de sa politique, des nôtres aussi, des nôtres encore. Qui est ce pauvre mort dont la tête lamentable donne son nom au Capitole ?

Genèse était le livre des commencements. Rome, qui le suit, est celui des fondations. Genèse était celui du multiple. Le livre des fondations fait voir dans le concret ces multiplicités : foules romaines en furie, légions déployées dans la plaine, paysans égaillés au milieu de la moisson, troupeau de boeufs paissant au bord du fleuve, cavalerie des ennemis en pleine charge, forces distribuées, clameurs, acclamations. Rome est un livre de philosophie de l'histoire, il annonce un troisième ouvrage portant sur le temps. Il doit se nommer Philosophie des corps mêlés.

Michel Serres



Format : Broché


Edition : Grasset


Date de publication : 1983


Nombre de pages : 300


ISBN : 9782246287315


Auteur : Michel Serres


Classement : 589760


Dimensions (L x H x E, cm) : 14 x 22 x 1.8


Poids (g) : 220


Photo non contractuelle


Livraison rapide et incluse Livraison rapide et incluse

Vous recevrez votre commande dans les 3 à 5 jours.

+3 millions de clients +3 millions de clients

Nous ont déjà fait confiance depuis 2008.

Service client disponible

Votre satisfaction est notre priorité

Paiement avec CB Paiement avec carte Visa Paiement avec carte Mastercard

Sécurité Sécurité

Soyez rassurés : les transactions sont 100% sécurisées.

Un geste solidaire Un geste solidaire

Collecte de vos livres à domicile

Ces livres pourraient vous plaire

Avis des internautes

Donnez votre avis sur le contenu du livre Rome, le livre des fondations !
Pour tout autre commentaire ou question, contactez-nous.