• 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
,
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
reversés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
arbres sauvés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
litres économisés

Le développement durable, c’est accessible à tous

Le développement durable, on en parle beaucoup en ces temps de crise économique et d’inquiétude climatique. Mais à l’échelle d’un individu, comment le développement durable peut-il se pratiquer ?

Commençons dans l’ordre en vous donnant une définition simple du développement durable : il s’agit de prendre en compte, en plus du développement économique, les aspects environnementaux et sociaux de la société, ces deux sujets étant liés à des enjeux de long terme. Donc, le développement durable, c’est la réussite économique liée au bien-être social dans le respect de l’environnement.

À l’échelle d’un individu, la réussite économique passe souvent par le fait de dépenser moins et de consommer mieux, à savoir de meilleurs produits et des produits respectueux de l’environnement.

Quelques idées pour la cuisine dans ce sens :

  • Devenez locavore : consommez des fruits, des légumes, de la viande et autres produits à côté de chez vous. Cela vous permet de faire soutenir l’économie locale et d’éviter les surcoût liés au transport de produits venus de loin.
  • Consommez des produits de saison : manger des fraises à Noël, c’est sympathique et original, mais ce n’est pas du tout écologique !
  • Congelez et cuisinez vos restes : ce qui n’est pas mangé aujourd’hui sera encore bon demain si c’est bien conservé.

Mais il faut manger pour vivre, pas vivre pour manger. Vous pouvez pratiquer le développement durable à votre niveau dans toutes les pièces de la maison et dans tous les gestes du quotidien.

  • Apprenez à réparer : à l’ère du vite-consommé/vite-jeté et de l’obsolescence programmée, on constate malheureusement que les produits de consommation courante s’usent plus vite. Mais apprendre à recoudre un bouton ou à réparer de l’électroménager, ça s’apprend ! De nombreuses ressourceries offrent des ateliers pratiques pour apprendre à réparer. Vous prolongez ainsi la vie de vos appareils et vous soulagez votre porte-monnaie.
  • Créez selon vos besoins et selon vos envies : il est très facile de fabriquer ses propres produits de beauté ou ses produits ménager. Les plus doué(e) peuvent même s’essayer à la confection de leurs propres vêtements ou de leurs meubles, style unique assuré ! Vous pouvez trouver plein de tutoriels très didactiques sur Internet ou partagez un moment convivial dans une ressourcerie, comme la Petite Rockette qui propose régulièrement des ateliers créatifs accessibles à tous.
  • Recyclez tout ce que vous pouvez : votre commune ou votre ville ont l’obligation de mettre à votre disposition un certain nombre de poubelles de tri sélectif, n’hésitez pas à vous renseignez dans votre mairie. Il existe également des bennes publiques. Pour vos appareils électriques, pensez aux collectes solidaires. Et pour les encombrants, il y a les déchetteries

Le développement durable, c’est bien pour vous, mais c’est aussi bien pour les autres. Vous pouvez faire du bien à la planète tout en étant solidaire.

  • Donnez au lieu de jeter ou stocker indéfiniment : vous changez votre salon, vous déménagez, vous en avez assez de cette bibliothèque ? Et si vous la donniez ? Non seulement, vous gagnerez de la place dans votre cave ou dans votre appartement, mais de plus vous pouvez faire des heureux. Il existe des sites gratuits, comme recupe.net, sur lesquels vous pouvez déposez des offres de don. Et, encore une fois, pensez aux ressourceries, comme Ma Ressourcerie, qui ont l’obligation légale de reprendre tout ce que vous leur déposez. Et pour donner vos livres, pensez à nous !
  • Louez, prêtez, échangez : si vous n’utilisez votre moule à gaufres que quatre fois par an, vous pourriez peut-être le prêter le reste de l’année ? Vous y gagnerez des rencontres et peut-être des amis avez qui manger des gaufres, et peut-être trois sous si vous décidez de le louer. C’est ce qu’on appelle la consommation collaborative, et c’est en plein boom ! Vous ne voudriez pas rater ça, n’est-ce pas ?
  • Déplacez-vous sain et malin : la nature vous a donné des jambes, vous pouvez les utiliser pour marcher ou pédaler (ou faire du roller ou de la trottinette ou du skateboard…) et laisser ainsi votre auto au garage pour les petits trajets. Non seulement vous aidez à préserver la couche d’ozone, mais en plus vous faites du bien à votre corps avec les mobilités douces. Et si vous devez vraiment prendre la voiture, partagez l’habitacle ! Il existe de plus en plus de sites de covoiturage pour voyager loin en voyageant malin !

Enfin, puisque le développement durable vise le long terme, pensez à l’avenir.

  • Pratiquez l’épargne solidaire : de plus en plus de banques ou de mutuelles proposent des livrets ou des produits de placement qui, en vous permettant de vous constituer un capital pour le futur, soutiennent des actions ou des organismes solidaires.
  • Réévaluez vos besoins et vos envies : ça demande un peu de rigueur et d’engagement à long terme, mais ça vaut peut-être le coup pour mieux vivre. Avez-vous vraiment besoin de deux pulls parce que le premier est à 50 % ? Ce téléphone a-t-il vraiment besoin d’être changé ?

Nous n’avons pas nécessairement toutes les réponses, mais nous sommes prêts à poser toutes les questions. Si vous avez d’autres idées pour vivre pleinement et sereinement le développement durable, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire !

Écrire un commentaire ?