• 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
,
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
reversés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
arbres sauvés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
litres économisés

Du Black au Green Friday

Novembre connait plusieurs temps fort, la sortie des gros pulls, le mouvement Movember mais également le Black ou Green Friday, tout dépend de quel côté vous souhaitez-vous placer. Nous avons trouvé important de se replonger dans l’histoire du mouvement Green Friday afin de mieux en saisir l’importance et les raisons de son existence.

 

Petite histoire du Black Friday :

Le Black Friday autrement dit le « vendredi noir » est une grande (pour ne pas dire immense) opération commerciale venue des États-Unis. Instaurée dans les années 1960, il s’agissant initialement d’une journée de soldes le vendredi suivant Thanksgiving.

A coup de rabais impressionnants, le Black Friday est devenu en l’espace de 30 ans, le jours sacré de la consommation de masse dans le monde.

Sous l’impulsion d’Amazon, il arrive en France en 2014 et conquière l’hexagone en quelques années seulement. En effet, le chiffre d‘affaire cumulé en France s’élève à pratiquement 2 milliards d’euro en 2019. Les commerçants y réalisent presque 10 % des revenus générés de la période de Noël.

 

Un jour fortement critiqué et la naissance du Green Friday :

Le Black Friday est aujourd’hui le symbole de la surconsommation. Il met en lumière la consommation non raisonnée et la pollution qui en découle. Ce jour va à l’encontre des prises de conscience et des luttes actuelles. Le jour du Black Friday, la solidarité disparait, chacun pour soit, il n’y aura pas assez de produit pour tous et l’écologie est mise de côté par des achats inutiles, notamment à travers la fast-fashion.

Des associations, des collectifs écologistes, des entreprises et des marques se mobilisent depuis maintenant 4 ans pour proposer des alternatives au Black Friday et encourager chacun devenir un consom’acteur et à repenser son mode de consommation.

 

Le Green Friday c’est quoi ?

C’est en 2017 que née réellement le terme Green Friday. Il a pour objectif de remettre en question le Black Friday et de faire connaitre au grand public une autre forme de consommation plus responsable. « Le Green Friday se présente comme une alternative à la consommation compulsive, aux achats non nécessaires dictés par la logique promotionnelle, sans culpabiliser les consommateurs mais en les responsabilisant et en faisant appel à leur libre arbitre d’acteurs-consommateurs ». – ENVIE

Le mouvement prend différente forme. Du boycotte complet du Black Friday à l’engagement des marques de reverser 10% des profits de la journée à des association en passant par des ateliers de sensibilisation, le Green Friday ne poursuit qu’un seul objectif : sensibiliser les populations à la solidarité et à l’environnement.

De plus, pour les structures souhaitant participer au Green Friday il est nécessaire d’œuvrer pour le réemploi, la consommation raisonnée, l’insertion ou encore la vente de produits ou services écologiques.

L’économie circulaire qui prône entre autres des valeurs écologiques, solidaire et de consommation raisonnée est un acteur majeur du Green Friday mais il permet aussi de continuer à porter les valeurs de cette journée au quotidien.

 

Recyclivre, acteur du Green Friday et ses engagements du quotidien

Partie prenante de l’économie circulaire, Recyclivre.com à travers son activité de collecte et de revente de livres d’occasions, a rejoint depuis plusieurs années le mouvement Green Friday.

En ce jour J, Recyclivre.com reversera en ajout de ses dons quotidiens aux associations Lire et faire Lire et 1% pour la planète, 10% à l’association que nous avons choisi de soutenir : Zéro Waste France.

Pourquoi Zéro Waste France ?  La vision de Zéro Waste de réduire les déchets et ainsi la pollution nous parle. En effet chez Recyclivre.com, les déchets de l’un deviennent le plaisir d’un autre. C’est là-dedans que réside la beauté de l’occasion et de l’économie circulaire.

 

 

Nous espérons que cet article vous en apprend davantage sur l’histoire et l’importance du Green Friday.

Vous aussi, devenez consom’acteur. Soutenez les entreprises inscrites dans l’économie circulaires, battez-vous contre la consommation de masse. Quelque-soit votre action, elle aura son importance !

29 commentaires

  1. Anonyme à 16:40 le 3 décembre 2020

    hé oui c’est un vendredi noir …
    les bécassons, journalistes en tête en ont pleins la bouche et leurs têtes sont vides

  2. Anonyme à 16:45 le 3 décembre 2020

    Voilà pourquoi j’ acheté sur Recycle livres

  3. Anonyme à 17:03 le 3 décembre 2020

    Tout à fait d’accord avec vous. N’hésitez pas à publier des articles ou des adresses concernant cette problématique (quel laid mot…)

  4. Anonyme à 17:16 le 3 décembre 2020

    Vous m’avez gentiment débarrassé de centaines de livres, resultant de 55 ans de lectures et maintenant j’ai le plaisir de vous en acheter pour faire des cadeaux à ceux que j’aime. Des livres très joliment illustre

  5. Anonyme à 17:20 le 3 décembre 2020

    Ai découvert votre existence il y a peu, mais suis ravie et déjà bonne cliente. Bravo pour votre initiative.

  6. Anonyme à 17:21 le 3 décembre 2020

    On ne peut qu’ être d’accord mais pourquoi céder à une autre mode certes moins polluante dans l’environnement mais quand même très polluante pour notre bonne vieille langue française, les anglicismes à gogo ? C’est quoi la fast fashion ? On ne peux plus lire un article sans avoir un traducteur à portée de main…

  7. Anonyme à 17:35 le 3 décembre 2020

    Si tous les consommateurs se mobilisent et boycottent cette « Grande opération purement mercantile surmédiatisée  » par la presse et les sites marchands, nous ferons un grand pas pour retrouver le sens d’une consommation raisonnée …….locale – nationale et européenne;

  8. Anonyme à 17:35 le 3 décembre 2020

    J’ai découvert votre existence par le biais de la TV et ai déjà passé ( et reçu ) une première commande ; j’en suis très content .
    Il existe probablement des organisations actives dans d’autres domaines et oeuvrant dans le même esprit de lutte contre le gaspillage , mais on ne les connait pas nécessairement .
    Bravo à vous .

  9. Anonyme à 17:35 le 3 décembre 2020

    Pensez ainsi, c’est bien. Agir dans ce sens c’est très bien. Et innover pour, c’est super.

  10. Anonyme à 17:58 le 3 décembre 2020

    J’ai découvert votre existence il y a peu de temps. Je vais trier la montagne de livres qu’en lecteurs de toujours nous avons accumulés et je vous ferai signe pour vous les donner. En attendant, je vais compulser vos listes de livres pour me réapprovisionner… Merci pour ce que vous faites!

  11. Anonyme à 18:04 le 3 décembre 2020

    Tout à fait d’accord avec vous.
    Mais, attention, pour une association qui promeut les livres, il y a pas mal de fautes d’orthographe dans votre article..

  12. Anonyme à 18:04 le 3 décembre 2020

    J’ai découvert votre site au information à la télé. j’ai tout de suite aimé le contexte, j’ai fait une première commande et je suis enchantée, les livres sont en parfait état.
    Le black friday, je n’y adhère pas du tout, j’achète ce dont j’ai besoin, quand j’en ai vraiment besoin et si je peux acheter d’occasion, je ne me prive pas.
    Bravo pour votre travail

  13. Anonyme à 18:16 le 3 décembre 2020

    Evidemment que je suis contre cette opération venue outre-Atlantique ( pourquoi nos enfants fêtent-ils halloween ? ) Nos médias nous bassinent tous les jours avec ce vendredi noir , ils ont une grande de responsabilité dans ce gaspillage national. Grâce à votre action , nous pouvons le freiner et peut-être le faire disparaitre .
    Bravo encore

  14. Anonyme à 18:22 le 3 décembre 2020

    Bien d accord avecvousdepuisun anjen acheteplussuramazon de livreschezvous ou en librairie

  15. Anonyme à 18:27 le 3 décembre 2020

    Je m’AJOUTE à la liste, que j’espère très longue, des gens qui sont CONTRE CE JOUR qui en plus se défini en anglais. Comme si il n’y avait pas assez de mots dans la langue Française ! Franchement pourquoi revenir sur un VENDREDI NOIR ; Nos concitoyens ne sont pas assez dans la déprime comme ça ? C’est franchement idiot et tant qu’a aller dépenser son argent autant y aller chez un commerçant qui a pignon sur rue, que tu peux voir à tous moments plutôt que de commander à une personne qui se fout éperdument de toi et ne te donnera aucun conseil.

  16. Anonyme à 18:34 le 3 décembre 2020

    Je faisais partie dune Association qui gère une librairie qui fonctionne comme Recyclé livre ….. qui a maintenant 20 ans :
    LE ROUGE ET LE NOIR a Bernay dans l EURE
    Bravo et bonne continuation

  17. Anonyme à 18:54 le 3 décembre 2020

    J’ai lu avec attention votre article et je me pose beaucoup de questions notamment sur les livres. Je vous ai d’ailleurs passé une commande pour offrir à Noël sur conseil d’une personne qui m’a fait connaître votre site.
    Par contre je suis personnellement une grande lectrice et depuis plus de 4 ans je lis avec une liseuse, beaucoup de gens sont récalcitrants, moi la première je l’étais et je trouve que je contribue à ma façon à l’empreinte carbonne.
    D’autre part en cette triste période de crise sanitaire je n’ai pas entendu un seul écolo élever la voix contre les attestations de sortie, combien de tonnes de papier gaspillées pour imprimer ces fameuses attestations, nous n’avons même pas le droit de les remplir au crayon de bois!!!! Je veux bien travailler à l’effort collectif mais vraiment soyons cohérents.

  18. Anonyme à 19:10 le 3 décembre 2020

    De tout cœur avec vous : bravo

  19. Anonyme à 20:10 le 3 décembre 2020

    Non pour une consommation inconsciente et inutile . Oui pour une consommation solidaire et respectueuse de l’environnement ! Bravo pour votre engagement.

  20. Anonyme à 21:08 le 3 décembre 2020

    j’ai découvert votre existence par la revue  » le rotarien ». Et après 3 commandes je suis très satisfait et conseille votre site à mon entourage.
    Changement d’époque : avant c’était le calendrier catholique qui rythmait l’année!
    Dorénavant, résistons pour que ce ne soit pas le marketing des majors qui enchaîne notre emploi du temps.

  21. Anonyme à 22:12 le 3 décembre 2020

    Bravo pour cet article passionnant que j’ai transféré pour le faire connaitre.
    Non au Black Friday
    Bravo pour ce que vous faites.

  22. Anonyme à 22:52 le 3 décembre 2020

    Bravo pour cet article passionnant voilà pourquoi j’ acheté moi aussi sur Recycle livres

  23. Anonyme à 8:52 le 4 décembre 2020

    bonjour

    jolie citation de Joliot Curie …avec un seul r svp !

  24. Anonyme à 12:12 le 4 décembre 2020

    Un livre n’est pas un produit nécessaire, c’est un produit indispensable, c’est un vecteur de culture et de ce fait, un moyen d’émancipation intellectuelle.
    Le livre d’occasion est souvent le moyen de se procurer un ouvrage qui n’est plus édité et qui est introuvable en librairie.
    Si par la même occasion, cela peut faire marché l’économie solidaire, c’est tant mieux.

  25. Anonyme à 15:00 le 4 décembre 2020

    Je suis tout à fait contre ce blakc friday !! et je viens de lire votre article sur le green friday que j’ai partagé sur mon profil facebook et par mail aux amis ! Super aussi de savoir que d’autres partagent mon point de vue !

  26. Anonyme à 16:04 le 4 décembre 2020

    Après un essai je veux dire que je soutiens entièrement votre travail. Green friday fait du bien à la planète et vous y participez, je n’hésiterai pas à revenir vers vous.

  27. Anonyme à 17:20 le 4 décembre 2020

    Entièrement d’accord avec vous.

  28. Anonyme à 9:42 le 5 décembre 2020

    Je soutien plus que jamais votre travail et je suis cliente de chez vous. Votre article est beau et justifié..

  29. Anonyme à 7:58 le 6 décembre 2020

    J’ai connu Recyclivre en achetant des livres sur Amazon. Maintenant, mes commandes de livres sur Internet se font chez Recyclivre et j’en suis très satisfaite.
    Je suis contre le black friday et tout cet anglicisme qui envahit notre belle langue

Écrire un commentaire ?