• 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
,
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
reversés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
arbres sauvés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
litres économisés

Nos collaborateurs ont du talent : découvrez Josselin, auteur de BD et Agent de saisie chez RecycLivre !

 

Nous vous présentons aujourd’hui Josselin Billard, membre de l’équipe RecycLivre et auteur de bande dessinée ! Sa saga Les Contes du Givre compte d’ores et déjà deux tomes, et la suite est en cours d’écriture. Nous sommes fiers de compter un artiste parmi nous, et vous invitons à le découvrir à travers une interview :

 

Josselin Billard

Comment es-tu devenu auteur et dessinateur de BD ?

C’est une question qu’on me pose souvent et je suis toujours un peu embêté pour y répondre. C’est avant tout une question d’envie et de travail. Je dessine depuis « toujours ». A 12 ans, j’ai commencé à ne faire que ça de mon temps libre. A 16 ans, je décidais que j’en ferais mon métier. C’est pour moi une véritable nécessité, un besoin de m’exprimer par ce langage.

Quel album de BD t’a marqué dans ta jeunesse ?

L’album qui est à l’origine de tout est « la Mort du Capitain Marvel », j’avais 7-8 ans quand je suis tombé dessus et déjà, je découvrais que les Super-Héros étaient humains et mortels.

Comment combines-tu ton métier d’auteur/dessinateur avec ton travail chez RecycLivre ?

J’ai la chance d’avoir pu obtenir un temps partiel du mardi au jeudi chez Recyclivre, ce qui me laisse les « week-end » pour mon métier d’auteur et surtout pour pouvoir aisément me déplacer en festival. J’avoue que les journées sont parfois bien remplies mais j’essaie aussi de travailler le soir quand c’est nécessaire.

Peux-tu nous parler de la genèse des Contes du Givre ?

A l’origine des Contes du Givre, il y a deux projets distincts. Le premier est un scénario que j’ai écrit et le second est une série de contes que je m’amusais à faire à la période de Noël comme un challenge, j’écrivais et dessinais de petites histoires en quelques jours dans un style graphique en hommage à des auteurs que j’aime. J’ai parlé de mon scénario à mon éditeur, Mickaël Géreaume, et très vite, j’ai réalisé que je ne me sentais pas capable de dessiner cette histoire pour laquelle j’avais développé toute une cosmogonie. Je lui ai donc proposé mes petits récits et à force de discuter avec lui, on a eu l’idée de mixer l’idée des contes et de l’univers que j’avais créé pour en faire Les Contes du Givre.

 

Les Contes du Givre

 

Dans Les Contes du Givre, c’est une taupe qui raconte les histoires. Pourquoi avoir choisi cet animal ?

Dans l’univers d’Hînim où se passe l’histoire, il y a différentes espèces, je voulais que l’histoire porte avant tout sur celle qui paraît la plus fragile. Elle se compose d’animaux anthropomorphiques de petite taille. Il me fallait un « père castor » pour raconter les différentes histoires. J’ai donc choisi la taupe pour plusieurs raisons. Premièrement, cela m’amusait qu’un personnage aveugle soit celui qui « montre » le monde aux enfants. Ensuite, parce que la taupe est souvent un personnage/animal que les gens n’apprécient pas et j’aimais l’idée qu’on puisse à la fois l’aimer ou non. Et enfin, principalement, à cause de sa symbolique. La taupe est l’initiatrice des mystères de la Terre.

Pourquoi changer de style graphique à chaque conte?

J’ai choisi de changer de type de dessin pour que chaque histoire ait sa propre personnalité. Également pour rendre hommage à des auteurs que j’affectionne, m’amuser, m’entraîner et m’exercer pour trouver mon propre style. Et j’avoue que cela m’amuse que les gens se demandent si il n’y a bien qu’un seul dessinateur sur ce livre.

 

Les Contes du Givre, Ode Materia

 

Pourquoi avoir choisi Komics Initiative et le financement participatif sur Ulule?

J’ai choisi d’éditer les Contes du Givre chez Komics Initiative parce que je connaissais Mickaël (son gérant) et que j’avais toute confiance en lui. Je savais aussi que j’aurais mon mot à dire sur chaque étape de la création du livre, qu’il serait tel que je le voulais. Le financement par Ulule nous permet une plus juste rémunération pour moi et de faire une estimation du succès futur du livre et donc d’en faire un tirage raisonné, par une imprimerie en France.

Prévois-tu une suite aux Contes du Givre ?

Il y a déjà 2 tomes de publiés, je travaille sur le troisième. Pour ce qui vient après, oui, je continuerais d’explorer l’univers d’Hînim sous une autre forme mais je ne vous dirai pas laquelle exactement !

Si vous souhaitez découvrir Les Contes du Givre, c’est par ICI !

1 commentaire

  1. Anonyme à 7:51 le 3 octobre 2021

    Un mot à Josselin,je suis obligé de me séparer de 1200 Bandes dessinées pour faute de place,je déménage le 15 novembre et je n’ai pas suffisamment de place dans mon nouvel appartemant.
    Collectionneur de B.D. le stock de ma collection est de 1200 BD,dont tintin,boule et bill, ,astérix,martine,michel vaillant,alix,tanguy,pilote… Au prix BDM,ça vaut 10.000 €,en fait compte tenu de l’urgence-déménagement, 5.000 € ce serait bien .
    Cordialement Michel Dumont TEL: 06.72.39.19.31

Écrire un commentaire ?