• 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
,
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
reversés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
arbres sauvés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
litres économisés

Quand l’art rencontre RecycLivre : l’histoire de la Tour de Babel

L’artiste Jakob Gautel a créé l’installation « Tour de Babel » en 2006. Cette dernière, constituée de livres, est inspirée de la célèbre tour telle que représentée dans les tableaux de Brueghel. Cette œuvre impressionnante mesurait 4,50 mètres de haut pour le même diamètre et était composée de près de 15 000 livres en tout genre.

La Tour de Babel a été montée pour la première fois en 2006 au Centre d’art contemporain La Maréchalerie, au sein de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles et est depuis passée par l’Allemagne (au ZKM), l’Alsace (siège d’ARTE), Poitiers (Maison de l’Architecture de Poitiers), Lille (Palais des Beaux-Arts) et Bruxelles (Botanique).

Voici comment l’œuvre était décrite dans le dépliant de l’exposition « Tout autour de Babel » à Poitiers en 2009 :

« La Tour de Babel est une tour que les hommes, parlant alors une langue unique sur toute la terre, tentèrent de construire pour atteindre le ciel. Ce mythe de la Tour de Babel n’a cessé d’inspirer les artistes, les peintres, les écrivains, les compositeurs. Il met en évidence la nécessité qu’a l’humanité de se parler, de se comprendre pour réaliser de grands projet… Ce mythe dit aussi l’appétit de l’être humain à accéder à la connaissance et interroge le mystère de l’existence de toutes les langues parlées par le monde. […] Des premières écritures sumériennes cunéiformes, gravées sur tablettes de terre cuite, aux rouleaux de papyrus jusqu’au codex, le livre est un objet matériel polymorphe et une œuvre intellectuelle qui matérialise et permet la diffusion de la pensée de son auteur vers des lecteurs. […] Dans sa spirale ascendante et sa bibliodiversité, la Tour de Babel de Jakob Gautel esquisse une histoire du livre et de l’humanité. Des livres à lire. »

Né en 1965 à Karlsruhe, en Allemagne, Jakob Gautel a étudié aux Beaux Arts de Paris, ville dans laquelle il est désormais installé. L’artiste travaille plusieurs mediums, parmi lesquels la photo, la vidéo, l’installation, les projections ou encore le livre, et expose à travers le monde.

Lorsque l’œuvre a fini d’exister, l’artiste Jakob Gautel a contacté RecycLivre afin de donner les livres qui constituaient la Tour, afin de leur donner une deuxième (voire troisième !) vie.

Parmi les nombreux livres constituant l’installation, 871 ont pu être mis en vente par nos soins, et ont pour le moment généré 250€ reversés à notre association partenaire Lire et faire lire. Les livres que nous n’avons pas pu vendre ont été donnés à des associations ou recyclés.

Pour en savoir plus sur Jakob Gautel, c’est juste ICI

 

Écrire un commentaire ?