• 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
,
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
reversés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
arbres sauvés
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
litres économisés

Vers la réduction des inégalités par la lecture consciente

L’inégalité est sans aucun doute une question aussi complexe que les possibilités qui se présentent pour son éradication dans le monde. Surtout dans la nouvelle conjoncture dans laquelle nous nous trouvons. Selon l’ONU, la pandémie de COVID-19 pourrait « faire reculer le développement durable de plusieurs décennies ».

Comme l’explique la vice-secrétaire générale des Nations unies, Amina J. Mohammed, les objectifs de développement durable constituent une « feuille de route vers un avenir meilleur pour tous, partout, et en particulier pour nos enfants et nos jeunes ». Ainsi, l’idée de cet intéressant club de lecture est de créer « une occasion d’explorer les principes qui sont derrière chaque objectif ».

Objectifs de développement Durable: des histoires qui inspirent pour réduire les inégalités

Le club de lecture de l’ONU propose deux livres sur le thème de l’inégalité dans le monde et sur la manière de réduire cette inégalité en montrant ce qui se passerait si tout le monde avait les mêmes possibilités de croissance.

La liste de lecture comprend les livres suivants :

  • BAM ! Écologie d’Elisabeth Combres : pour vous faire découvrir l’engagement et de militants écologistes depuis la révolution industrielle jusqu’à nos jours, ce livre traite plusieurs thèmes concernant le développement durable, le réchauffement climatique, la pollution des océans, les gaz à effet de serre, … toutes les actions de ces militants qui ont permis une prise de conscience accélérée de l’urgence des problèmes environnementaux dans tout le monde.

  • La chimie, l’énergie et le climat de Constantin Agouridas : ce livre introduit l’importance des sciences de la chimie dans l’évolution du climat et des sources d’énergie utilisées dans la vie quotidienne. Il fait aussi découvrir les problèmes actuels à résoudre comme le réchauffement climatique et les différentes sources d’énergie, ainsi que leurs impacts dans l’environnement et termine avec un “coin jeux” avec réponses pour intégrer ces nouvelles informations.

  • Océans – Et comment les sauver de Amandine Thomas : la préservation des écosystèmes marins est menacée. Ce livre particulièrement illustré fait apprendre comment préserver les fonds marins en présentant les causes, en particulier de la vie humaine, de la diminution de la vie aquatique, et les solutions envisagées grâce à de simples gestes qui peuvent être intégrés dans la vie quotidienne.

Inégalités en France à la suite du coronavirus

Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a récemment déclaré que « la crise (en raison de la pandémie) nous éloigne des objectifs de développement durable ». Les effets mondiaux de la pandémie de coronavirus commencent déjà à montrer les grands défis auxquels nous sommes confrontés.

Au cours du deuxième trimestre de 2020, on estime que 400 millions d’emplois ont été perdus dans le monde, ce qui a entraîné la « plus forte baisse du revenu par habitant depuis 1870 », et que 265 millions de personnes seront confrontées à l’insécurité alimentaire d’ici la fin de l’année.

La pandémie de coronavirus a également mis en évidence les inégalités en France : bien que l’hexagone soit la deuxième économie de l’Union européenne, 12,4 % des emplois, soit 3,3 millions de personnes, ont un statut précaire selon l’Observatoire des inégalités.

Chez Recyclivre, nous voulons contribuer à une société plus égalitaire en faisant don de livres d’occasion.

Écrire un commentaire ?